Emmanuel Macron et Sergio Mattarella à Rome, le 11 janvier 2018. — Vincenzo PINTO / AFPLe président français Emmanuel Macron et son homologue italien Sergio Mattarella ont « réaffirmé l’importance pour chacun des deux pays de la relation franco-italienne », a rapporté mardi soir l’Elysée, alors que la relation entre les deux pays connaît une succession de tensions.

Les deux chefs d’Etat, qui ont échangé au téléphone, « ont rappelé que la France et l’Italie, qui ont construit ensemble l’Europe, ont une responsabilité particulière pour œuvrer de concert à la défense et à la relance de l’Union européenne », selon le communiqué français.

Rechercher « de nouveau de bons rapports »

L’échange entre Emmanuel Macron et Sergio Mattarella intervient alors que la France a rappelé jeudi son ambassadeur à Rome pour protester contre une série de déclarations jugées « outrancières » de responsables italiens contre le président et le gouvernement français, une rare escalade entre deux pays de l’UE.

La rencontre en France du vice-Premier ministre Luigi Di Maio, chef de file du Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème) avec des « gilets jaunes », a été pour Paris la goutte qui a fait déborder le vase.

Le chef de la Ligue (extrême droite) et ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini, s’était dit lundi disposé à rechercher « de nouveau de bons rapports » avec la France. L’échange mardi entre les deux chefs d’Etat est un pas supplémentaire dans l’apaisement entre Paris et Rome. Selon l’Elysée, ils ont « réaffirmé l’importance pour chacun des deux pays de la relation franco-italienne, nourrie par des liens historiques, économiques, culturels et humains exceptionnels. »