La préfecture de la Charente-Maritime donnait un bilan ce vendredi en fin de journée de la tempête Miguel dans le département, en recensant 80 interventions des pompiers et en comptant un blessé léger dans l’île d’Aix.

A lire aussi. Tempête Miguel : trois morts aux Sables-d’Olonne, un pêcheur de l’île d’Oléron porté disparu

Météo France a relevé des vents à 118 km / heure à Saint-Clément, 111 km / heure à Chassiron, 97 km / heure à La Rochelle.

Coupures d’électricité

Enedis a enregistré 3 700 foyers coupés d’électricité (La Vallée, Saintes, Saint-Georges-des-Coteaux, Ecurat, Thairé, La Grève-sur-le-Mignon, La Laigne, Courçon, Benon, Semussac, Médis, etc.). Côté réseau téléphonique, la situation était normale, hormis deux relais mobiles tombés à Lagord et au Grand-Village, en cours de réparation.
À Saint-Jean-d’Angély, peu de dégâts mais le restaurant Le Scorlion, situé à l’Abbaye royale, a dû surveiller sa terrasse...À Saint-Jean-d’Angély, peu de dégâts mais le restaurant Le Scorlion, situé à l’Abbaye royale, a dû surveiller sa terrasse…
Crédit photo : Philippe Brégowy

Par ailleurs, la liaison Fouras-Aix a été interrompue, comme annoncé dès jeudi. La circulation sur les ponts de Ré et d’Oléron a été restreinte, le trafic aérien perturbé à l’aéroport La Rochelle – île de Ré. Enfin, la SNCF a interrompu tout le trafic dans le département entre midi et 17 heures.

>> Direct vidéo. Tempête Miguel : suivez l’évolution des intempéries en Charente-Maritime

Saintes : le Vortex a encore trinqué

Comme à chaque fort coup de vent à Saintes, l’installation du Vortex a trinqué, comme le montre la vidéo ci-dessous :

Notes en vert à Périgny : pas de concert ce vendredi soir