A l’approche de la tempête Miguel, deux autres départements ont été placés vendredi en alerte orange pour vent violent par Météo-France. Il s’agit du Loir-et-Cher (41) et de la Sarthe (72). Huit départements étaient déjà en vigilance depuis jeudi : Charente-Maritime (17), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Loire-Atlantique (44), Maine-et-Loire (49), Deux-Sèvres (79), Vendée (85) et Vienne (86).

L’agence météo annonce la fin du phénomène pour vendredi 19 heures. La dépression Miguel, qui arrive par l’ouest, est une tempête inhabituelle à cette période de l’année. Elle provoque de forts vents sur la façade Atlantique. On a relevé des rafales de 118 km/h à Saint-Clément des Baleines, à 111 km/h à Chassiron, à 110 km/h au Cap-Ferret et à 106 km/h à L’Ile d’Yeu.

-

/Météo-France