La perturbation a gagné le pays par la façade océanique dans la nuit de jeudi à vendredi. Huit départements du grand Ouest ont été placés en vigilance orange par Météo-France.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 08h56, mis à jour à 10h27

Temps de Lecture 7 min.

Le temps sera agité, pluvieux et venteux, vendredi 7 juin, avec huit départements du grand Ouest en vigilance orange jusqu’en fin de journée pour vent violent du fait de l’arrivée de la tempête Miguel par l’Atlantique, selon les prévisions fournies par Météo-France. Cette dépression a pris naissance mercredi au nord des Açores, avant de se diriger sur le nord-ouest de l’Espagne, jeudi, puis de remonter sur le golfe de Gascogne.

Cette perturbation pluvieuse bien active a gagné le pays par la façade océanique dans la nuit de jeudi à vendredi. Météo-France a placé en vigilance orange, depuis jeudi 16 heures, les départements de Loire-Atlantique, Vendée, Maine-et-Loire, Charente-Maritime, des Deux-Sèvres, de la Vienne, d’Indre-et-Loire et Indre, où des rafales de 110 à 120 km/h, accompagnées de pluies, sont annoncées.

Vendredi, en début de journée, la dépression Miguel remonte vers le sud de la Bretagne et le vent se renforce nettement sur la Charente-Maritime, la Loire-Atlantique et la Vendée, puis les vents forts gagnent en cours de matinée le Poitou, les départements en vigilance orange des Pays de la Loire et du Centre. On attend des rafales maximales de 110 à 120 km/h sur le littoral et de 100 à 110 km/h dans l’intérieur. Sur les départements limitrophes en vigilance jaune vent, les rafales pourront souffler à 90 km/h.

Des dégâts importants à attendre

En cours de journée, la perturbation se décalera vers l’est en prenant un caractère instable. A l’arrière, un temps de traîne chargé d’averses se mettra en place avec une activité orageuse plus marquée entre le Poitou-Charentes et le quart nord-ouest du pays.

Sur la plupart des régions, le vent de secteur sud à sud-ouest soufflera de 70 à 90 km/h en rafales, jusqu’à 100 à 110 km/h en matinée des Pays de la Loire et du Poitou-Charentes à l’ouest de la région Centre, voire 120 km/h sur les côtes. Sur le sud de la région lyonnaise ainsi que sur le Massif central, le vent de sud atteindra temporairement 90 à 100 km/h.

Météo-France prévient que des dégâts importants sont à attendre. Les conditions de circulation peuvent être localement difficiles et quelques perturbations peuvent affecter les transports aériens, ferroviaires et maritimes. L’est de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Corse conserveront un temps plus clément avec de belles éclaircies.

Réagissez ou consultez l’ensemble des contributions