La SNCF se pare contre les risques pouvant être engendrés par la tempête Miguel. La compagnie a annoncé ce vendredi l’interruption du trafic de ses trains sur les lignes reliant Bordeaux à La Rochelle, Royan à Angoulême, Royan-Niort à Poitiers-La Rochelle. Cette mesure, qui ne s’applique pas aux trains déjà en circulation, devrait être maintenue jusqu’à 17 heures.

Des rafales à 118 km/h

Depuis ce matin, la tempête Miguel souffle sur la côte Atlantique. Des branches d’arbres sont tombées sur une caténaire sur la ligne SNCF reliant Pauillac à Macau. Là aussi, le trafic est interrompu.

Dans la matinée, des rafales allant jusqu’à 118 km/h ont été enregistrées, notamment à Saint-Clément des Baleines, sur l’île de Ré. La dépression doit ensuite se déplacer en début d’après-midi plus à l’intérieur des terres, avec des rafales attendues jusqu’à 110 km/h. Météo-France a placé dix départements en vigilance orange vent violent.