Tempête Ida : au moins 43 morts dans la région de New York prise par surprise – Le Monde

Spread the love
  • Yum
Des voitures sont abandonnées sur la voie rapide, inondée, dans le Bronx, le 2 septembre 2021, à New York.

Toute la population savait que le cyclone Ida, qui avait dévasté La Nouvelle-Orléans en début de semaine, allait finir sa course sur la côte Est des Etats-Unis. Les alertes météo aux inondations s’étaient multipliées, tous les responsables politiques avaient invité leurs concitoyens à rester chez eux, tandis que retentissaient régulièrement sur les téléphones portables les alertes aux tornades et aux crues subites. Mais nul n’avait imaginé le déluge qui s’abattit mercredi 1er septembre dans la soirée sur New York et sa région en quelques heures. A Central Park, au cœur de Manhattan, il a plu 18,26 centimètres d’eau en douze heures, deux fois plus que le précédent record, qui datait de 1927 (l’équivalent de trois mois de pluie à Paris). L’eau a transformé les rues en torrents, envahi les sous-sols de Queens et de Brooklyn, où habitent parfois des clandestins dans des caves servant d’appartements de fortune, et pris au piège les automobilistes. Résultat, selon un bilan provisoire établi jeudi soir, au moins 43 personnes sont mortes dans les Etats de New York, du New Jersey, de Pennsylvanie et du Connecticut.

Lire aussi La tempête Ida, « événement météorologique historique », laisse New York sous l’eau

A New York, le quartier de Queens est sous le choc. Huit personnes sont mortes, prises au piège dans leur logement en sous-sol. Parmi eux, un petit garçon de 2 ans et une femme de 86 ans. Selon le témoignage d’un voisin, les eaux sont montées en quelques minutes d’un mètre, ce qui explique que le piège se soit refermé. Dans le New Jersey, cinq personnes ont été retrouvées sans vie à Elizabeth, tandis que plus d’une dizaine d’automobilistes sont morts emportés. Une tornade a détruit un lotissement dans ce petit Etat. Deux cents passagers bloqués dans un train du côté de l’aéroport de Newark, en face de New York, ont dû être secourus dans la nuit, tout comme un bus dans le quartier de Staten Island, dont les passagers se tenaient debout sur les sièges, tant l’eau était montée.

Le 2 septembre, les eaux ont envahi les rues et les transports en commun ont été bloqués.

Interruption des transports en commun

Le Film Forum, un cinéma d’art et d’essai qui diffusait La Piscine, de Jacques Deray, avec Alain Delon et Romy Schneider, a été inondé, conduisant son public à plaisanter sur cette « expérience en 3D ». Les images ahurissantes du métro new-yorkais, inondé par des torrents, ont été relayées sur les réseaux sociaux. Le trafic a été complètement interrompu pendant la nuit. Dans la matinée de jeudi, le service redémarrait péniblement, tandis que le trafic ferroviaire Amtrak entre Philadelphie et Boston était interrompu.

Il vous reste 46.56% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Leave a Reply

%d bloggers like this: