Tempête Bella : neige, pluies, vagues… neuf départements en vigilance orange – LCI

Spread the love
  • Yum

INTEMPÉRIES – Une vaste dépression déferle sur la France. Ce lundi, Météo France a placé neuf départements en vigilance orange, dont cinq du centre de la France pour neige et verglas.

La tempête Bella souffle fort, très fort sur la France. Ainsi, de fortes rafales de vent ont balayé le littoral depuis dimanche. Très tôt, une d’entre elles a été flashée à 124 km/h à Gatteville-le-Phare, dans la Manche, et à la Pointe du Raz, dans le Finistère. Mais plus tard, sur la commune de Barfleur, dans le nord-est du département de la Manche, le compteur est monté jusqu’à 141 km/h. 

La dépression s’accompagne de fortes pluies et d’importantes chutes de neige dans certains secteurs. Des cumuls de pluie allant de 20 à 30 L/m² sont attendus sur des sols déjà détrempés, justifiant une vigilance jaune pluie-inondation. 

Lire aussi

Du vent, de la pluie… et de la neige

Les chutes de neige arrivent par l’ouest sur le Massif central et vont s’étendre progressivement. Depuis dimanche après-midi, 5 départements du centre de la France étaient placés en vigilance orange pour neige-verglas : l’Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Lozère et le Puy-de-Dôme.

Au-dessus de 600 à 700 m, la neige “va devenir forte en soirée et se généraliser. Ces chutes seront très intenses en première partie de nuit de dimanche à lundi et associées à un vent tempêtueux, ce qui conduira à la formation de congères et à d’importantes accumulations en montagne dûes au transport par le vent”, prévient Météo-France. La circulation routière devrait être sensiblement perturbée, en particulier sur les autoroutes A89 et A75.

Dimanche après-midi, les départements  des Pyrénées-Atlantiques, des Landes et de Corse-du-Sud ont par ailleurs été placés en vigilance orange par Météo-France pour vagues-submersion. Ce lundi matin, le Var a été également placé en alerte orange.

La SNCF met en place des cars de substitution

Météo France avait averti que les vents attendus étaient susceptibles de générer des “dégâts importants”  et provoquer quelques perturbations sur les transports aériens, ferroviaires et maritimes et de rendre les conditions de circulation “localement difficiles”. 

Environ 34.000 foyers étaient privés d’électricité dimanche soir dans l’est et le centre de la France alors que la tempête Bella continuait sa course, selon le gestionnaire du réseau électrique, Enedis. L’Auvergne-Rhône-Alpes et l’Alsace France Comté sont particulièrement touchées, a précisé un porte-parole d’Enedis, interrogé par l’AFP. Le gestionnaire du réseau électrique se dit “mobilisé pour rétablir l’électricité auprès de ces foyers” sans se prononcer sur le délai d’un retour à la normale en raison de la “situation évolutive” et rendue compliquée par des chutes de neige en cours dans la soirée.

En revanche, en Bretagne, en Normandie, dans le Nord et Pas-de-Calais, les premières régions à avoir été touchées par la tempête dès la matinée, quelque “18.000 foyers ont retrouvé le courant”, a-t-il ajouté. Dans le détail, un peu plus de 12.000 foyers ont été privés d’électricité dimanche en Bretagne et en Normandie, et jusqu’à 6.000 l’ont été dans le Nord et le Pas-de-Calais, à la suite du passage de la tempête Bella, qui a également causé quelques retards au départ de l’aéroport Roissy CDG et le déroutement de quelques vols.

Au Royaume-Uni, la tempête Bella a déjà provoqué d’importantes inondations. Un millier de maisons ont dû être évacuées dans le comté de Bedfordshire, à une centaine de kilomètres de la capitale londonienne. Les autorités locales ont essayé de convaincre la population de quitter leur domicile, le jour de Noël. Cette forte perturbation est aussi arrivée, ce samedi, dans le sud de l’Irlande où elle a provoqué des coupures d’électricité dans presque 1500 foyers. 

Selon Météo-France, ce mauvais temps devrait perdurer toute la semaine du Nouvel An au-dessus de l’Hexagone. Des épisodes neigeux à très basse altitude et de nouveaux épisodes de vents violents sont attendus, notamment lundi dans l’ouest.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

“On risque de créer une situation explosive” : les fêtes clandestines du Nouvel An inquiètent

Tempête Bella : neige, pluies, vagues… neuf départements en vigilance orange

“Si nous n’arrivons pas à un niveau satisfaisant, la question de l’obligation vaccinale pourrait se poser”, estime le Pr Lina

En quarantaine dans une station de ski suisse, 200 touristes britanniques s’enfuient en pleine nuit

EN DIRECT – Covid-19 : “Sans le vaccin, l’année 2021 aurait été un chaos”, selon le Pr Gilbert Deray

Leave a Reply

%d bloggers like this: