Tempête Alex : le cimetière de Tende dévasté, 150 corps emportés par les crues – LCI

Spread the love
  • Yum

C’est une conséquence inattendue du passage de la tempête Alex. A Tende, dans la vallée de la Roya, à la frontière avec l’Italie, les vents violents et les fortes pluies n’ont pas ravagé que les accès terrestres vers le village ou les habitations. Le cimetière de Saint-Dalmas, où reposent environ 200 défunts, a aussi été détruit. Et les dommages sont colossaux : les corps d’environ 150 personnes qui y étaient enterrées ont été emportés par les crues. Ils sont peu à peu retrouvés en aval de la commune.

“Les trois-quarts du cimetière ont disparu, soit environ 150 corps”, précise Jean-Pierre Vassallo, le maire de Tende. “Ils sont partis sur 20 kilomètres et ont terminé un peu partout, parfois dans des jardins. Ce sont les habitants qui nous préviennent, pour que les marins-pompiers de Marseille sur place viennent les récupérer.” Les corps sont ensuite rassemblés dans une salle, mais leur conservation pose des difficultés : aucune chambre froide n’est disponible dans le village toujours privé d’électricité.

“Le cimetière de Tende a été submergé et raviné” par les pluies torrentielles de vendredi, a confirmé Jean-Claude Guibal, maire de Menton et président de la communauté d’agglomération de la Riviera française. L’élu a ensuite ajouté que certains habitants de la commune avaient vu passer des cadavres dans le cours d’eau, dont certains qu’ils ont reconnus. 

Le cimetière de Tende n’est pas le seul à avoir été ravagé par les crues dans la région. Dans la commune voisine de Saint-Martin-Vésubie, des cercueils flottent même dans l’eau. “Des pompiers sont chargés de les récupérer”, a indiqué le maire du village de 1.400 habitants, Ivan Mottet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *