Télétravail: est-ce que je peux choisir mes jours de retour en entreprise? – BFMTV

Spread the love
  • Yum

À partir du 9 juin, le télétravail n’est plus obligatoire. Les salariés qui ne veulent pas retourner au bureau à plein temps doivent négocier avec leur employeur, qui aura le dernier mot.

Mercredi 9 juin signifie l’assouplissement des règles qui imposaient le télétravail aux entreprises françaises quand cela était possible, pour freiner l’épidémie de Covid-19. Au-delà de cette date, le nombre de jours en télétravail auxquels auront droit les salariés sera déterminé par une négociation avec l’entreprise.

Selon un sondage OpinionWay, 74% de ceux qui ont télétravaillé ne souhaitent pas revenir au bureau comme avant, c’est-à-dire pas tous les jours. Mais ils n’en auront pas forcément la possibilité.

En effet, si les employeurs peuvent consulter leurs salariés pour connaître leurs préférences, ils sont également libres d’imposer les jours de télétravail en fonction du rythme de travail. En somme, les employés n’auront pas le choix. Le télétravail n’apparaît pas dans le code du travail, et par ailleurs le gouvernement n’a pas pris de loi ou d’arrêté pour fixer le nombre de jours télétravaillables.

Des accords temporaires

Autre source d’incertitude, ces accords ne seront pas pérennes, et rien ne dit que les jours de télétravail négociés au-delà du 9 juin s’appliqueront une fois la crise sanitaire passée. L’accord portera sur une période transitoire, pour sortir de la crise sanitaire. Ce n’est pas un accord qui va perdurer, en tout cas pour certaines entreprises. Plus de 1 500 accords ont déjà été trouvés en entreprise selon le dernier décompte du ministère du Travail.

Samuel Kahn

Leave a Reply

%d bloggers like this: