Les accusations de Spotify ne sont pas restées longtemps sans effet. Et, il n’en fallait pas moins à Margrethe Vestager pour se pencher sur la question d’Apple. Au journal allemand Tagesspiegel, la célèbre commissaire envisagerait d’ouvrir une enquête concernant les accusations de concurrence déloyale.« Nous devons examiner le rôle d’Apple et de l’App Store […] Si nous constatons l’existence d’une position dominante sur le marché, alors cette affaire sera semblable aux procédures engagées contre Google ». Rappelons qu’en 2017, la firme a été condamnée à une amende record de 2,42 milliards d’euros.

Déclenchée suite à de nombreuses plaintes de concurrents américains et européens, l’enquête avait conclu que Google faussait effectivement les résultats des recherches sur Internet afin de favoriser ses propres services, ce qui avait pour effet de fausser la concurrence au détriment des consommateurs.

Cette précédente affaire avait finalement commencé dans des conditions semblables à la demande de Spotify. La plateforme européenne reproche au californien d’avantager ses propres Services (Apple Music notamment), sous couvert de l’App Store et de ses propres Produits, et ce, au détriment de la concurrence.

Source