Stadia : Fin du développement de jeux chez Google

Spread the love
  • Yum

Stadia : Fin du développement de jeux chez Google

Lorsque Google a annoncé le lancement de sa plateforme de jeux en streaming Stadia en 2019, le PDG Sundar Pichai la présentait comme un service qui allait révolutionner la façon dont les gens jouent aux jeux vidéo.

publicité

Stadia continue, mais sans son équipe de développement de jeux en interne

L’idée était que Stadia permettrait aux joueurs de jouer à un haut niveau sans devoir acheter ou posséder un ordinateur coûteux ou une console dédiée. A la place, les jeux fonctionneraient sur des serveurs cloud dans les datacenters de Google, et un flux vidéo du jeu serait diffusé sur l’appareil choisi par le joueur : un ordinateur de bureau, un ordinateur portable, une tablette, un smartphone ou encore une smart TV.

Si Google prévoie toujours de tenir ses promesses, elle le fera sans son équipe interne de développement de jeux, Stadia Games and Entertainment (SG&E), dont elle a annoncé lundi qu’elle n’existerait plus.

« En décidant de nous concentrer sur la technologie éprouvée de Stadia et l’approfondissement de nos partenariats commerciaux, nous avons décidé de ne pas investir davantage dans du contenu exclusif de notre équipe de développement interne SG&E, au-delà des jeux prévus à court terme », écrit Phil Harrison, vice-président et directeur général de Google Stadia, dans un article de blog.

Renforcer les partenariats avec les éditeurs de jeux

La fermeture de SG&E implique le départ de sa vice-présidente Jade Raymond, ainsi que du reste de l’équipe qui, selon Phil Harrison, va « changer de poste ».

A l’avenir, Phil Harrison explique que Google va s’efforcer de travailler avec des développeurs et des éditeurs de jeux externes, afin de proposer leurs jeux directement aux joueurs via sa plateforme de streaming cloud.

« Nous voyons une opportunité importante de travailler avec des partenaires à la recherche d’une solution de jeu reposant sur l’infrastructure technique et les outils de plateforme avancés de Stadia. Nous pensons que c’est la meilleure voie pour faire de Stadia une entreprise durable à long terme qui contribue à la croissance du secteur », affirme-t-il.

Clap de fin pour Loon

Le mois dernier, la société mère de Google, Alphabet, a annoncé la fin de son entreprise de ballons internet Loon, en raison d’un manque de partenaires volontaires et à une incapacité à construire un modèle d’entreprise durable.

La société était surtout connue pour ses ballons géants à haute altitude et son partenariat avec des sociétés de télécommunications mondiales pour permettre à des régions reculées du monde d’accéder à internet.

L’ancien projet Google X a été transformé en une société indépendante d’Alphabet en 2018 aux côtés de Wing, l’entreprise de drones d’Alphabet.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: