Non, Spotify ne va pas devenir un constructeur matériel. Du moins, pas dans l’immédiat. Mais le service de streaming ne veut pas s’empêcher d’expérimenter de nouvelles choses ! Le groupe va ainsi lancer d’ici quelques semaines le test de Car Thing, un « machin pour voiture » qui se connecte à l’allume-cigare du véhicule.

Musique à quatre roues

L’appareil connecte le smartphone du conducteur (sans fil) au système audio de sa voiture. Sur l’écran du Car Thing, l’utilisateur pourra connaitre en un clin d’œil le nom du morceau ou de la liste de lecture. Les boutons permettront de lancer des playlists préalablement sélectionnées dans l’application.

L’autre manière de communiquer avec le Car Thing est la voix. Spotify développe une reconnaissance vocale permettant au conducteur de lancer la lecture d’une chanson, d’un album, d’une liste de lecture ou d’une radio simplement en le demandant de vive voix, avec l’amorce « Hey Spotify ».

Spotify veut connaitre les habitudes musicales des automobilistes et la manière qu’ils ont d’utiliser les différentes possibilités du service. Le test du Car Thing va se limiter aux États-Unis, auprès d’un « petit groupe » d’abonnés Premium. L’entreprise indique aussi que d’autres expérimentations pourraient être lancées, pour Voice Thing et Home Thing. Mais pour le moment, Spotify n’a pas l’intention de fabriquer de produit pour le grand public.