SpaceX dit que Starlink serait en avance sur le calendrier d’Elon Musk

Spread the love
  • Yum

Si vous ne connaissez pas encore Elon Musk, nous allons vous faire un rapide résumé de sa vie actuelle. Ce milliardaire qui a occupé un court instant la première place au classement des plus grosses fortunes du monde, devant Jeff Bezos, dirige à ce jour au moins 4 entreprises notables : Tesla, SpaceX, The Boring Company, et Neuralink. Inutile de préciser que l’emploi du temps de cet homme est particulièrement chargé. Elon Musk aurait même développé une méthode de travail adaptée à son mode de vie pour parvenir à mener l’ensemble de ses projets.

Bien que Tesla reste la société la plus emblématique créée par Elon Musk, SpaceX demeure d’une importance majeure. Cette société spécialisée dans le domaine de l’astronautique et du vol spatial, mobilise aujourd’hui ses équipes sur plusieurs projets en simultanés. L’un d’entre eux qui est certainement celui avec le plus d’enjeux pour l’avenir de l’entreprise, est Starlink. Ce projet vise à déployer une constellation artificielle de satellites en orbite basse, afin de fournir un accès à Internet pour tous, n’importe où sur la planète.

Le cap des 1600 satellites arrive à grands pas

À moyen terme, SpaceX compte déployer 12 000 de ses satellites, puis 42 000 sur le long terme. Évidemment, nous sommes encore loin de ces objectifs, mais dans les prochains mois la société pourrait atteindre le palier symbolique de 1600 satellites envoyés en orbite basse. Ce palier est d’une importance cruciale puisqu’il est nécessaire de l’atteindre pour que Starlink puisse fournir le haut débit partout dans le monde.

En ce mercredi 7 avril 2021, SpaceX va effectuer son 23e lancement dans le cadre de l’opération Starlink. Selon Gwynne Shotwell, le président de SpaceX, la société doit effectuer au moins 28 lancements pour atteindre ce premier palier crucial. Nous connaissons Elon Musk pour sa tendance à fixer des deadlines quasi inatteignables, toutefois, dans ce cas précis SpaceX pourrait faire mieux que ce qu’avait prévu son PDG.

Déjà disponible en version bêta depuis quelques mois, le projet Starlink semble se dérouler à merveille si bien que le planning prévu par les cadres de la société pourrait être largement réalisable avec même de l’avance.

Leave a Reply

%d bloggers like this: