Soutenue par Mark Zuckerberg, OpenClassrooms réalise une belle levée de fonds

Spread the love
  • Yum

Du haut de ses 13 ans, en classe de quatrième, le petit Mathieu Nebra a une idée en tête : créer un site web. Néanmoins, les ressources qui existent en 2021 pour apprendre à créer un site web (sans parler des multiples solutions no-code / low-code), n’existent pas en 1999. Mathieu doit donc se rendre en librairie pour tenter de trouver un livre qui pourra lui être utile. Grande déception quand il se rend que tous les livres existants sont destinés à un public professionnel, inaccessible à un débutant.

Clubhouse : une nouvelle levée de fonds qui valorise l’app à 4 milliards de dollars

Toutefois, Mathieu ne baisse pas les bras et décide de prendre l’un de ces livres afin de le réadapter pour un public débutant. Il crée dans la foulée le Site du Zéro afin de partager son premier cours en ligne gratuit. Par la suite, en 2007, devant le succès du Site du Zéro, Mathieu Nébra et son associé Pierre Dubuc fondent une société, dans laquelle ils s’investissent à plein temps dès 2009.

Chan Zuckerberg Initiative entre au capital

Aujourd’hui, près de 12 ans après la création de cette entreprise et 22 ans après la naissance du Site du Zéro, OpenClassrooms compte plus de 300 employés avec des bureaux à Paris, Londres, et New York. Surtout, OpenClassrooms c’est plus de 3 millions de personnes par mois qui viennent se former dans de multiples domaines, plus seulement en rapport avec le développement web.

En ce 28 avril 2021, OpenClassrooms nous a fait parvenir un communiqué pour annoncer un heureux événement dans son développement : une levée de fonds de 80 millions de dollars en Série C. le tour de table a été mené par Lumos Capital Group, et de nouveaux partenaires ont également fait leur entrée au capital de la société. C’est le cas de GSV, de la Chan Zuckerberg Initiative, mais encore de Salesforce Ventures. General Atlantic et Bpifrance, deux partenaires qui soutiennent OpenClassrooms depuis ses débuts renouvellent leurs engagements.

Si la pandémie a perturbé bien des secteurs d’activité, l’éducation en ligne est un domaine qui a explosé en cette sombre période. OpenClassrooms a observé une hausse de 140% pour les recettes de l’entreprise au cours du premier trimestre de cette année par rapport à celui de 2020. En parallèle, le chiffre d’affaires de la société a augmenté de 250% en l’espace d’une année.

Pour finir, Pierre Dubuc, PDG et cofondateur d’OpenClassrooms, déclare au sujet de cette levée de fonds : “Nous sommes particulièrement heureux d’accueillir Lumos, GSV, CZI et Salesforce Ventures parmi les investisseurs d’OpenClassrooms. Ce nouveau tour de table va nous permettre d’accroître encore notre impact, en accueillant encore plus d’étudiants sur nos programmes de formation ou de reconversion professionnelle – en France, mais aussi, désormais, partout dans le monde. Grâce à ce nouveau tour de table, nous allons bénéficier de l’expertise de partenaires de premier plan en matière d’éducation, de développement des ressources humaines ou d’investissement à impact. Nous sommes impatients de bénéficier de leur soutien, pour rendre l’éducation toujours plus accessible.”

Leave a Reply

%d bloggers like this: