Après l’énorme succès des NES Classic Mini et Super NES Classic Mini, Sony cherche lui aussi à profiter de la mode du rétrogaming avec sa PlayStation Classic à 100 euros.

La première chose qui saute aux yeux est la qualité de la reproduction qui est incroyablement détaillée. On retrouve le design de la PlayStation originale jusqu’aux moindres boutons et contours. Sony a vraiment mis la barre très haut dans ce domaine.

Ce souci du détail se retrouve dans les manettes de jeu. Simples mais excellentes, elles offrent une prise en main et un toucher fidèle à la manette PlayStation originale. Mais ce que nous avons le plus aimé, c’est le connecteur de ces manettes. Plutôt que d’utiliser un connecteur propriétaire ou de miniaturiser le connecteur original, ces manettes de jeu utilisent des ports USB standard qui sont cachés dans une coque plastique copiant le branchement original.

 

Une ludothèque qui laisse perplexe

C’est ce niveau de détail qui fait tout le charme de cette PlayStation Classic. Hélas, on ne le retrouve pas coté logiciel. En effet, si le menu de la PlayStation Classic est utilisable, il est aussi incroyablement basique. Chaque jeu possède sa propre carte mémoire numérique avec 15 emplacements d’enregistrement, mais n’a qu’un seul état d’enregistrement par jeu. Il n’y a pas non plus de réglages visuels disponibles pour ceux qui préfèrent jouer à des jeux rétro avec des lignes de balayage numériques ou des ratios d’affichage différents.

Et qu’en est-il des jeux ? Eh bien, ils fonctionnent tous très bien, mais il y a des choix bizarres dans cette ludothèque. Tom Clancy’s Rainbow Six a peut-être lancé une franchise emblématique, mais son premier opus sur PlayStation n’a tout simplement pas bien vieilli.

Nous nous sommes aussi demandé comment Sony avait fait ses choix. Bien sûr, le goût est subjectif, mais certaines franchises sur la PlayStation Classic serait mieux représentées par d’autres titres dans leur série. Par exemple, Twisted Metal est un classique bien sûr, mais Twisted Metal 2 offre tout simplement plus que l’original. Pareil, Resident Evil 2 serait un choix plus intéressant que l’original (bien que pour le coup, un remake PS4 est en chemin ce qui explique sans doute ce choix). Et il y aussi les oublis incompréhensibles. Où sont Gran Turismo, Crash Bandicoot, Spyro le Dragon et Tomb Raider ? Autant de titres qui ont fait la gloire de la PlayStation.

 

Heureusement que l’on peut se consoler avec quelques perles comme Oddworld : Abe’s Oddysee, Metal Gear Solid, Final Fantasy VII, Syphon Filter, Tekken 3 et d’autres. Tout le monde y trouvera son compte.

La plupart de la bibliothèque de jeux de la PlayStation Classic est disponible sur le PlayStation Store. Si vous avez une PS3 ou une PS Vita, vous pouvez jouer à la plupart de ces titres dès maintenant, à quelques exceptions près. Revelations : Persona, le Grand Theft Auto original, Battle Arena Toshinden et quelques autres ne sont pas disponibles sur la plateforme en ligne de Sony.

Chaque jeu que nous avons essayé se comportait comme dans nos souvenirs, mais l’image n’était pas toujours très claire et nette. Le style graphique 3D de Resident Evil et Metal Gear n’a pas bien vieilli. Si l’on juge de la qualité sans le regard nostalgique, disons sans détour que certains jeux sont laids… En revanche, d’autres titres avec des graphismes 2D très stylisés ou des formes 3D moins complexes sont superbes : M. Driller, Rayman et Intelligent Qube n’ont jamais été aussi beaux !

 

Notre bilan provisoire

Sur le papier, la PlayStation Classic est tout ce qu’une console rétro est censée être. Mais elle n’est rien de plus. Si vous avez utilisé l’une des consoles Nintendo Classic Mini, joué sur une PlayStation originale et lu la liste des jeux inclus dans la PlayStation Classic, cette console est exactement ce que vous imaginez et rien de plus. Il n’y a pas de jeu surprise, pas de fonctions spéciales et pas de moyen officiel d’ajouter d’autres titres par la suite.

Mais bien qu’elle soit sans surprise, c’est l’une des plus belles consoles miniatures que nous ayons vues jusqu’à présent. Et elle détient une exclusivité sur quelques jeux classiques auxquels nous n’avions jamais joué.

La qualité générale de cette reproduction ravira les collectionneurs et les fans PlayStation à la recherche d’un jouet amusant. Mais les joueurs occasionnels espérant revivre leur enfance pourraient rester un peu sur leur faim. Ces derniers devraient peut-être se diriger vers le PlayStation Store pour cela.