SONDAGE BFMTV – Seuls 4 Français sur 10 envisagent de se faire vacciner contre le Covid-19 – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Notre dernier sondage “L’opinion en direct”, réalisé par l’institut Elabe et dévoilé ce mercredi après-midi, observe que les Français sont de plus en plus méfiants quant à la diffusion d’un vaccin anti-Covid-19.

Alors que plusieurs laboratoires ont annoncé des résultats très encourageants concernant l’efficacité de leurs candidats-vaccins, la proportion de Français affirmant vouloir se vacciner si un produit était mis sur le marché est en baisse. Selon un sondage Elabe pour BFMTV diffusé ce mercredi, seuls 4 Français interrogés sur 10 envisagent actuellement de se faire vacciner contre le Covid-19, une proportion en baisse de 5 points depuis le 29 octobre.

À l’inverse, ils sont 46% (+6) à répondre qu’ils ne se feraient pas vacciner contre le Covid-19 si un des vaccins était autorisé. 14% (-1) “ne savent pas encore”.

Graphique en % schématisant les réponses à la question: Si dans les prochains mois, un vaccin anti-Covid 19 approuvé par les autorités scientifiques françaises était disponible, vous feriez-vous vacciner ?
Graphique en % schématisant les réponses à la question: Si dans les prochains mois, un vaccin anti-Covid 19 approuvé par les autorités scientifiques françaises était disponible, vous feriez-vous vacciner ? © Elabe

Un écart important entre les hommes et les femmes

Sur cette question, l’écart des réponses entre les hommes et les femmes est particulièrement creusé: 50% des hommes interrogés se déclarent prêts à se faire vacciner si un produit efficace contre le Covid-19 était disponible, contre 32% des femmes. A l’inverse, 38% des hommes refuseraient, et 54% des femmes.

Au niveau de l’âge, le sondage note que les 25-49 ans sont les plus réfractaires (32% oui, 53% non). Politiquement, les électeurs d’Emmanuel Macron (67% oui, 28% non) et de François Fillon (55% oui, 29% non) sont particulièrement enclins à se faire vacciner contre le Covid-19. Les autres électorats répondent une majorité de “non” (53%).

La première raison évoquée chez les réfractaires du vaccin est le manque de recul sur la maladie et le vaccin (66%), mais aussi la crainte d’effets secondaires indésirables (54%). 21% mettent en avant la défiance envers les vaccins de manière générale, et 11% déclarent ne pas craindre d’attraper le Covid-19.

Hors Covid, deux tiers des Français font confiance aux vaccins

Toutefois, le même sondage souligne que hors Covid-19, 64% des Français ont confiance dans les vaccins, contre 36% déclarant “ne pas avoir confiance”.

La situation actuelle semble donc beaucoup jouer sur la perspective d’une vaccination. Interrogés sur leur avis quant à une vaccination obligatoire si un vaccin contre ce coronavirus était mis sur le marché, 60% des Français estiment ainsi que ce n’est pas une bonne idée. Seules 21% des personnes interrogées y sont favorables.

Sondage réalisé sur Internet sur un échantillon de 1003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus les 17 et 18 novembre. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Salomé Vincendon

Salomé Vincendon Journaliste BFMTV

Leave a Reply

%d bloggers like this: