Soldats tués au Mali : qui sont les trois militaires décédés ? – RTL.fr

Spread the love
  • Yum

Trois soldats français ont été tués en opération au Mali lundi 28 décembre. En cause : une mine dans la région de Hombori, au sud du pays, a annoncé l’Élysée. Ils avaient 21, 23 et 28 ans et appartenaient au 1er régiment de chasseur de Thierville-sur-Meuse. Le brigadier-chef Tanerii Mauri, le chasseur de 1ère classe Quentin Pauchet et le chasseur de 1ère classe Dorian Issakhanian sont décédés. 

L’explosion n’a laissé aucune chance aux soldats. Ces mines artisanales se déclenchent sous la pression d’un véhicule ou par télécommande. Dans ce genre d’attaque, les agresseurs restent rarement sur place se sachant incapables d’affronter les militaires français. 

Dans un communiqué, le président Emmanuel Macron a fait part de sa “très grande émotion”. Le chef de l’État a également “exprimé son entière confiance aux militaires français déployés au Sahel, salue leur courage et rappelle la détermination de la France à poursuivre la lutte contre le terrorisme”.

À écouter également dans ce journal

Attentats de Paris – Le restaurant “Le Petit Cambdoge”, l’une des cibles des attentats du 13 novembre 2015est squatté depuis le confinement par des militants écologistes

Coronavirus – Le gouvernement devra-t-il reconfiner ? Cette hypothèse sera abordée en Conseil des ministre ce mardi 29 décembre. 

 MarseilleLa grève des éboueurs continuent à Marseille. Les déchets ne sont plus ramassés dans plusieurs arrondissements depuis douze jours. 

La rédaction vous recommande

Lire la suite

Leave a Reply

%d bloggers like this: