Snowpiercer sur Netflix : on regarde ou on zappe la saison 2 ?

Spread the love
  • Yum

Attention, l’article suivant contient des spoilers sur la saison 2 de la série Snowpiercer diffusée sur Netflix. Si vous n’êtes pas à jour, on vous invite plutôt à aller lire notre avis sur la première saison ou encore à regarder la bande-annonce original ci-dessous. 

Après dix épisodes et notamment un double épisode final mis en ligne mardi 30 mars, la saison 2 de Snowpiercer a pris fin. Après une première saison globalement satisfaisante malgré quelques irrégularités, le train futuriste imaginé par Jean-Marc Rochette et Jacques Lob continue-t-il sa course sans fin avec succès ? La série mérite-t-elle une saison 3 ? On vous fait un petit débrief ci-dessous.

Snowpiercer et le roi Sean Bean

A la fin de la saison 1, après une révolution menée avec succès par Layton, on avait le droit à un terrible cliffangher avec l’arrivée, à bord d’un second train, de Wilford, le créateur original du Snowpiercer. Pensé mort jusque-là, il se révèle être bien vivant et décidé à reprendre le pouvoir. Sans surprise, c’est bien son personnage et le duel avec Layton qui se révèle être au coeur de cette saison 2.

La première saison se perdait parfois dans une multitude d’arcs narratifs. Difficile d’y échapper à nouveau dans cette seconde partie, mais la production réussit toutefois à s’en défaire peu à peu, pour finir avec deux histoires qui se croisent. D’un côté, le duel des chefs, de l’autre Mélanie, qui va sortir du train, en quête (peut-être) d’une solution miracle aux températures polaires de l’extérieur. Une mission scientifique particulièrement risquée, dont on ne connaîtra finalement l’issue que dans les derniers instants de l’ultime épisode.

Si l’on s’interroge durant plusieurs épisodes sur son devenir, c’est bien Wilford qui monopolise en permanence ou presque l’attention. Le personnage incarné avec génie par Sean Bean se révèle particulièrement jouissif à observer, extrêmement manipulateur et imprévisible, alternant génie pur et scènes absurdes. L’acteur fait ici preuve de tout son talent pour porter au final une grande partie de ces dix épisodes sur ces épaules. On apprécie aussi même les scènes en extérieur, beaucoup plus nombreuses que dans la première saison et qui sont très souvent sublimes.

La mort de Mélanie, découverte dans le 10 épisode, peine à se justifier d’un point de vue narratif et ressemble plus à un ultime twist gratuit de la part des scénaristes. Dommage, son personnage méritait beaucoup mieux que d’être au final sacrifié ainsi. Selon TVLine, elle devrait toutefois bien apparaître dans la saison 3. Reste à savoir si elle pourrait finalement être en vie ou bien si on aura le droit à de nombreux flash-backs. La vraie bonne nouvelle concerne Sean Bean. L’acteur a enfin vaincu le signe indien et réussi à survivre à cette seconde saison, malgré une frayeur dans l’épisode final. Il ne reste désormais plus qu’à attendre le retour de Snowpiercer pour le découvrir dans la saison 3. Le monde se réchauffe et la série devrait entrer dans une nouvelle phase…

4.3 / 5

11,4 M avis

Leave a Reply

%d bloggers like this: