TEST – Rapide et vendu à prix raisonnable, le dernier smartphone du constructeur chinois se distingue par un bel affichage et un capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran.

La petite marque qui monte n’en finit pas de grandir… Cinq ans après sa création, OnePlus propose une nouvelle fois, avec son modèle 6T, un smartphone qui n’a pas peur des grands. Au menu: un large écran Oled de 6,4 pouces caractérisé par une petite encoche arrondie, en haut, qui contient la caméra frontale, un capteur d’empreintes digitales placé sous l’écran et des performances très haut de gamme.

Non seulement ce modèle dispose du processeur Qualcomm Snapdragon 845, l’un des plus puissants aujourd’hui, mais diverses astuces lui permettent d’accélérer les applications. Ce qui se révèle particulièrement agréable à l’usage, d’autant que l’interface peut facilement être personnalisée pour accéder instantanément à des fonctions importantes.

Reconnaissance faciale

L’affichage de 1080 × 2340 pixels donne d’excellents résultats, même si on peut trouver les couleurs un peu trop saturées, et l’appareil photo, composé de deux modèles (16 et 20 mégapixels), bénéficie de nouveaux algorithmes qui améliorent notamment les clichés de nuit. Le résultat est plutôt appréciable, mais lors de nos tests, nous avons constaté qu’avec des sujets très détaillés (gros plan sur un massif de fleurs), l’appareil avant tendance à accentuer la netteté de manière un peu excessive alors qu’il lissait un peu trop certaines parties dans des plans larges (photo de groupe).

Le capteur d’empreintes digitales, qui apparaît désormais sur l’écran comme sur le dernier Huawei Mate 20 Pro, fonctionne parfaitement… mais augmente le risque de laisser davantage de traces de doigt. Un système de reconnaissance faciale permet aussi de déverrouiller l’appareil. Original, le haut-parleur n’est pas placé sur la face avant, mais au sommet, dans la rainure. Sans pour autant perdre en efficacité. Enfin, sa batterie de 3 700 mAh lui permet de tenir deux bonnes journées avant recharge. Dommage, le OnePlus 6T est dépourvu de sortie audio minijack et d’emplacement microSD pour augmenter sa mémoire alors qu’il peut recevoir deux cartes SIM.

Vendu 559 euros en version de base (avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage), ce smartphone vient concurrencer des modèles qui coûtent bien plus cher, entre 700 et 850 euros. Ce qui en fait un excellent rapport qualité-prix.