© SFR Il y a moins d’un mois, le groupe SFR inaugurait la saison de Ligue des champions par une soirée cauchemardesque. Le dispositif estampillé RMC Sport mis en place pour diffuser les matchs s’effondrait littéralement sous la demande, et les fans de ballon rond étaient privés du sport pour lequel ils avaient payé. Dès le lendemain, Alain Weill, patron…