Publié le 9 Mars, 2019 – 21:37



//ads.espacemanager.com/www/delivery/asyncjs.php

–>

Scandale des nouveau-nés: Les premières conclusions du ministère de la Santé

 

Dans un communiqué rendu public, le ministère de la santé estime qu’une cellule de crise présidée par le ministre de la santé, Abderraouf Cherif, a permis de discuter des raisons de la mort de 11 nouveau-nés à l’hôpital la Rabta à Tunis.

“La mort des bébés est due à un choc septique”, selon les premiers éléments de l’enquête. Des échantillons ont été prélevés pour déterminer la nature et l’origine des infections.

Selon la commission d’enquête, aucun décès n’a été enregistré lors des 24 dernières heures et l’enquête suit son cours pour situer les responsabilités.