Santé. DIRECT. Coronavirus : “la situation sera très difficile dans les semaines à venir”, … – DNA – Dernières Nouvelles d’Alsace

Spread the love
  • Yum

0h05 : Ce live est terminé pour aujourd’hui, merci à tous de l’avoir suivi.

Ce qu’il faut retenir

  • Jean Castex a détaillé lors d’une conférence de presse les nouvelles mesures qui seront mises en place par le gouvernement.
  • Devant les députés, il a annoncé que le port du masque à l’école serait “étendu aux enfants de primaire dès l’âge de 6 ans”.
  • Les attestations de déplacement dérogatoires sont disponibles.
  • Les parcs et les marchés vont rester ouverts indique le porte-parole du gouvernement.
  • Les fleuristes resteront ouverts jusqu’à dimanche et les Français pourront se recueillir sur les tombes pour le week-end de la Toussaint.
  • Un million” de Français sont “probablement” malades du Covid-19 assure Olivier Véran, ministre de la Santé. Ce jeudi, avec 250 nouveaux morts du coronavirus, la France a enregistré plus de 36 000 décès depuis le début de la pandémie.

0h : Le confinement entre en vigueur

Le confinement est entré en vigueur à minuit dans la nuit de jeudi à vendredi, et durera au moins jusqu’au 1er décembre.

22h08 : Les audiences maintenues dans tous les tribunaux

Les tribunaux resteront ouverts en France et toute l’activité juridictionnelle sera maintenue malgré le reconfinement qui prend effet dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti.

22h : Report du prix Goncourt par “solidarité” avec les libraires

Le prix Goncourt qui devait être décerné le 10 novembre a été reporté sine die par “solidarité” avec les librairies, contraintes de fermer en raison de l’épidémie de Covid-19, a annoncé la déléguée générale de l’Académie Goncourt Françoise Rossinot.

Les jurés avaient menacé de reporter ce prix si les librairies n’étaient pas ouvertes à la date du 10 novembre. Une fermeture confirmée jeudi soir par la ministre de la Culture Roselyne Bachelot lors de la conférence de presse gouvernementale détaillant les mesures du confinement.

21h45 : Manifestations contre le reconfinement à Toulouse et à Castres

Des manifestations rassemblant plusieurs dizaines de personnes ont été organisées jeudi soir à Toulouse et à Castres pour dénoncer le reconfinement qui entre en vigueur à minuit.

A Toulouse, 120 personnes sont venues sur l’emblématique place du Capitole, face à la mairie, pour protester contre les mesures gouvernementales.

A Castres, les manifestants, principalement des commerçants et des chefs d’entreprises locaux réunis derrière la banderole “Encore debout, demain à genoux”, ont demandé le maintien de leurs activités

21h40 : Les Îles Marshall plus épargnées

Les Îles Marshall, l’un des derniers pays qui étaient encore préservés face à la pandémie, ont officiellement recensé leurs deux premiers cas de coronavirus. Les îles et territoires de Kiribati, Micronésie, Nauru, Palaos, Samoa, Tonga, Tuvalu et Vanuatu sont les derniers vraisemblablement épargnés par le coronavirus. 

21h30 : Huit millions de cas en Inde

L’Inde a officiellement dépassé les huit millions de cas recensés depuis le début de l’épidémie. Dans le monde, la pandémie a officiellement contaminé plus de 44,5 millions de personnes, pour plus de 1,175 million de morts depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP jeudi.

21h20 : La Tunisie sous couvre-feu

Les autorités tunisiennes ont décrété un couvre-feu nocturne national, la fermeture des écoles et l’interdiction des déplacements entre les régions. 

21h10 : Tour de vis au Danemark

Le Danemark serre lui aussi la vis avec l’entrée en vigueur jeudi de l’obligation du port du masque dans les espaces publics en intérieur, comme les centres commerciaux, les bibliothèques et les théâtres. 

21h : Record de cas en Suède

Les habitants de Stockholm et de deux régions du sud de la Suède, sont invités à éviter les environnements clos comme les bibliothèques, magasins et autres centres commerciaux, à limiter les interactions sociales et les événements publics, alors que le royaume a enregistré jeudi un record de 3 254 nouveaux cas quotidiens de Covid-19. Il s’agit du deuxième record quotidien consécutif pour ce pays de 10,3 millions de personnes, qui a enregistré au total 121 167 contaminations et 5 934 morts.

20h50 : Les attestations de déplacement sont disponibles

Les trois attestations qui permettront de se déplacer durant le confinement, qui entre en vigueur à minuit, dans la nuit de jeudi à vendredi, ont été publiées sur le site du gouvernement.

Vous pouvez vous les procurer en cliquant sur ce lien.

20h30 :  “Il y aura une troisième vague”, prévient le professeur Éric Caumes

“Si on garde les mêmes hommes aux affaires, c’est un problème. Car la perte de confiance est majeure”, avertit le professeur Éric Caumes, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris.

20h15 : Plus de 47 000 nouveaux cas, la barre des 36 000 morts franchie

On dénombrait ce jeudi 47 637 nouveaux tests positifs en 24 heures, portant le total des tests positifs à 1 282 769 depuis le début de l’épidémie en France. Le taux de positivité des tests s’établit à 19,4%.

Par ailleurs, avec 250 nouveaux décès dus au Covid-19 recensé en 24 heures, la France dépassé ce jeudi la barre des 36 000 morts (36 020) depuis le début de la pandémie.

Enfin, on dénombrait en 24 heures 2 607 nouvelles admissions à l’hôpital, dont près de 400 en réanimation.

20h : L’application TousAntiCovid frôle les cinq millions de téléchargements

Les attestations utiles durant le confinement pourront être remplies directement dans l’application dès la semaine prochaine.

19h45 : Une manifestation contre le reconfinement à Paris 

Vers 19 heures, plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées place de la République à Paris pour protester contre la mise en place du reconfinement.

19h40 : Quel fonctionnement pour les écoles, collèges, lycées et facs ?

Les établissements scolaires resteront ouverts malgré le nouveau confinement qui débute vendredi. Le port du masque à l’école sera “étendu aux enfants de primaire dès l’âge de 6 ans”.

19h30 : “La situation sera très difficile dans les semaines à venir”

“La solution est entre les mains de chacun d’entre nous, adaptons nos comportements, protégeons-nous, protégeons les autres, respections les gestes barrières. La situation sera très difficile dans les semaines à venir, les services hospitaliers vont être mis à rude épreuve”, conclut le Premier ministre, qui précise que le confinement est en vigueur jusqu’au 1er décembre, avec un point de situation dans 15 jours.

Il précise, répondant à une question de journaliste, que les adaptations du confinement seront prises dans deux semaines “sur la base de données sanitaires transparentes”, refusant de commenter la possibilité d’un reconfinement plus long que quatre semaines ou la mise en place d’un couvre-feu à Noël.

19h27 : Le plan blanc national déclenché dans tous les hôpitaux

“Nous augmentons le nombre de lits destinés à soigner les malades du Covid dans l’ensemble du parc hospitalier, public comme privé”, précise le ministre de la Santé Olivier Véran. Il indique que le plan blanc national a été déclenché sur tout le territoire, avec la déprogrammation de certaines opérations.

Le ministre affirme que 40 évacuations sanitaires ont déjà eu lieu : “Cette solidarité entre les régions permet d’éviter une saturation rapide de nos hôpitaux.”

19h25 : L’objectif absolu de Jean Castex

“Ce nouveau confinement a pour objectif de vous protéger et de préserver notre système de santé. Notre objectif absolu est d’accueillir tous les malades, de prendre en charge tous les patients. Nous ne laisserons personne sur le côté”, dit Jean Castex en reprenant la parole.

18h19 : “Il faut croire dans l’économie française”

“L’économie française a des bases solides, elle a des capacités de rebond exceptionnelles. Nous faisons face à une nouvelle épreuve sanitaire mais nous la surmonterons. Il faut croire dans l’économie française. Elle est puissante, elle est agile, elle est volontaire, elle réussira”, conclut le ministre de l’Économie Bruno Le Maire.

19h15 : D’autres mesures pour les entreprises

Bruno Le Maire précise que les entreprises pourront demander un délai d’un an supplémentaire pour rembourser son prêt garanti par l’État. Il annonce également un crédit d’impôt pour les bailleurs qui acceptent de renoncer à au moins un mois de loyer sur octobre, novembre ou décembre. Un milliard d’euros sera dédié à ce crédit d’impôt.

19h02 : “Le soutien économique de l’État sera encore plus fort que lors du premier confinement”

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire déclare que “le soutien économique de l’État sera encore plus fort que lors du premier confinement. Tout simplement parce que les entreprises ont été fragilisées par la première vague, fragilisées par le climat d’incertitude, et qu’elles ont besoin de notre soutien total, financier et moral”, faisant notamment référence aux 200 000 commerces qui seront contraints de fermer vendredi, et pour qui le reconfinement est “un coup dur”.

“Nous avons renforcé tous les mesures de soutien aux entreprises, ajoute-t-il. Le fonds de solidarité réactivé et élargi pour toutes les entreprises jusqu’à 50 salariés.”

Pour venir en aide aux entreprises, l’État va consacrer 6 milliards d’euros par mois de confinement, soit autant que ce qui a été versé depuis le mois de mars.

Il détaille : “Toutes les entreprises et tous les commerces de moins de 50 salariés fermées par décision administrative pourront recevoir une indemnisation jusqu’à 10 000 euros quelque soit le secteur”. Pour toutes les autres entreprises, elles auront droit à une aide jusqu’à 1 500€ par mois, selon des conditions de perte de chiffre d’affaires.

18h58 : Dans le milieu professionnel

“Tous ceux dont les activités ne sont pas contraintes de fermer doivent continuer à travailler”, affirme la ministre du Travail Élisabeth Borne. Elle ajoute que, quand il est possible, “le télétravail n’est pas une option”. Dans les cas où toutes les tâches ne peuvent être effectuées en télétravail, il sera possible de se rendre certains jours dans la semaine sur son lieu de travail.

Pour les métiers qui ne peuvent effectuer à distance, “il sera nécessaire de disposer d’une attestation de l’employeur”, détaille la ministre. Elle ajoute que le nouveau protocole sera mis en ligne ce jeudi soir.

18h52 : Pour les établissements de l’enseignement supérieur

Dans les universités, comme déjà indiqué par Emmanuel Macron, “le distanciel sera la règle”. “Les cours devront être assurés en ligne. Seuls les travaux pratiques et enseignements professionnels nécessitant du matériel spécialisé pourront se poursuivre en présentiel.” Les concours et examens prévus pourront se tenir avec un protocole sanitaire renforcé, les bibliothèques universitaires pourront être accessibles sur rendez-vous.

18h50 : Un nouveau protocole dans les établissements scolaires ouverts

Comme il l’avait déjà précisé ce jeudi matin à l’Assemblée nationale, le Premier ministre indique que le port du masque sera obligatoire pour les élèves dès l’âge de 6 ans.

“Nous avons le devoir fondamental de laisser ouvertes nos écoles tant que nous le pouvons”, complète le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, rappelant qu’il y a “peu de contaminations en milieu scolaire”.

Il ajoute : “La circulation des élève dans le bâtiment doit être limitée dans les bâtiments et les récréations seront organisées par groupes.” La restauration scolaire se poursuivra aussi. Ce protocole renforcé permettra l’accueil de tous les élèves.

18h47 : Sur les rassemblements et manifestations

“Tous les rassemblements sont interdits sur la voie publique, à l’exception des manifestations revendicatives déclarées auprès de la préfecture et des enterrements”, précise Jean Castex. Une tolérance sera observée ce week-end.

18h44 : Quels commerces ouverts ?

“Comme au printemps, l’essentiel des établissements recevant du public seront fermés : les bars et les restaurants, les commerces, les salles polyvalentes, les salles de conférence, les salles de spectacle et les cinémas, les salles de sport, les parcs d’attraction, les salons, foires et expositions. Vous trouverez la liste complète de ces établissements sur le site du gouvernement”, note Jean Castex.

En revanche, contrairement au printemps, certains commerces et établissements resteront ouverts : les commerces de gros et les jardineries, les établissements scolaires jusqu’au lycée, les établissements pour les activités périscolaires, les hôtels mais pas leurs restaurants.

“Les commerces fermés, de même que les restaurants, ne pourront pas accueillir du public, mais pourront continuer de fonctionner pour les activités de livraison et de retrait de commande”, ajoute le Premier ministre.

18h43 : Sur les sanctions

“Une amende forfaitaire de 135€ sera appliquée en cas de non-respect du confinement et si vous ne pouvez pas présenter de justificatif alors que vous êtes contrôlé en dehors de votre domicile”, détaille Jean Castex.

18h42 : Quant aux déplacements

“Il ne sera pas possible de voyager au sein du territoire national, y compris d’une résidence principale vers une résidence secondaire. Il y aura néanmoins une tolérance ce week-end pour le retour des vacances de la Toussaint pour chaque sortie. Vous devrez vous munir d’une attestation comme au printemps, et vous la trouverez dès à présent sur le site du gouvernement et sur l’application TousAntiCovid”, affirme le Premier ministre.

18h40 : Sur l’activité physique

Jean Castex précise qu’il sera autorisé de pratiquer une activité physique, pendant une heure, et dans un rayon d’un kilomètre autour de son domicile. Il s’agit d’une activité individuelle et de plein air, les salles de sports demeurent fermées.

Contrairement au premier confinement, les parcs et jardins resteront ouverts.

18h39 : Certains déplacements autorisés

“Vous pourrez allez vous former uniquement quand cela n’est pas possible à distance, vous présente à un examen ou un concours, par exemple les examens du permis de conduire. (…) Les guichets de La Poste et les guichets de banque resteront également ouverts”, explique également le chef du gouvernement.

“En revanche, les frontières extérieures seront fermées, sauf pour les déplacements des ressortissants français et des résidents en France, sous couvert de la pratique de tests, précise le Premier ministre. Toute personne arrivant sur le territoire devra en effet faire la preuve d’un test négatif réalisé 72 heures à l’avance. Et pour ceux qui ne disposeraient pas du résultat d’un test, un test à l’arrivée sera imposé.”

18h38 : Trois attestations

En plus de l’attestation que l’on connaissait déjà lors du premier confinement du printemps, deux autres attestations seront utilisées : une, remplie par les établissements scolaires, pour permettre aux élèves de circuler et aux parents de chercher leurs enfants à l’école ; une autre remplie par l’employeur, pour les déplacements dans le cadre professionnel.

18h37 : “Je le dis clairement, il n’y a pas d’autres solutions” que le reconfinement

“Personne n’avait anticipé une telle flambée de cas (…). Je le dis clairement, il n’y a pas d’autres solutions” que le reconfinement, précise le chef du gouvernement.

“À compter de ce soir minuit, le confinement sera décrété sur l’ensemble du territoire français. Seule exception pour les départements et territoires d’outre-mer, où le virus circule moins vite : ce dispositif ne sera appliqué qu’à la Martinique. Des tests seront en revanche exigés au départ ou à l’arrivée de ces territoires afin d’éviter tout risque de diffusion du virus”, ajoute-t-il.

Comme Emmanuel Macron, il précise que le reconfinement serait différent de celui du printemps : “Nous avons appris du premier confinement. Beaucoup des règles que vous avez connues en mars et en avril seront reconduites. Vous ne pourrez quitter votre domicile que dans certains cas, et munis d’une attestation”.

Il détaille ces exceptions : aller faire des courses, se rendre au travail, pour des motifs familiaux impérieux, pour raisons médicales, …

18h35 : Les précisions de Jean Castex

“Le président de la République s’est exprimé hier devant la nation pour annoncer aux Françaises et aux Français les mesures décidées afin de faire face à la violence de la deuxième vague épidémique. Il m’appartient désormais de vous en préciser, avec les ministres concernés, les modalités de fonctionnement et de déploiement”, dit Jean Castex.

18h30 : Jean Castex prend la parole

Le Premier ministre Jean Castex entame sa conférence de presse par une déclaration par rapport à l’attentat de Nice.

“La lutte contre le terrorisme, nous la menons de front comme la lutte contre l’épidémie”, déclare-t-il notamment

18h15 : Pourquoi il y aura trois attestations de sortie différentes

En plus de l’attestation de déplacement dérogatoire et du justificatif de déplacement professionnel, une attestation pour les trajets scolaires va être mise en ligne.

18h10 : Record de bouchons en Île-de-France à quelques heures du reconfinement

Avec près de 700 km de bouchons cumulés en Île-de-France, la situation sur les routes était exceptionnelle jeudi, quelques heures avant l’entrée en vigueur du nouveau confinement décrété par le gouvernement. En fin d’après-midi, le site d’information routière Sytadin relevait 683 km de cumul de bouchons en Île-de-France.

18h : Le Premier ministre s’exprime dans une demi-heure

Le Premier ministre Jean Castex tient une conférence de presse à 18h30 pour détailler les mesures quant au reconfinement annoncé mercredi soir par Emmanuel Macron, et qui se met en place à minuit dans la nuit de jeudi à vendredi.

17h35 : Disneyland Paris referme ses portes

Le parc d’attraction a annoncé jeudi matin qu’il fermait ses portes à la fin de la journée, en raison de la mise en place du reconfinement. Le parc à thèmes Astérix a annoncé avoir pris la même décision.

Toutes les précisions dans notre article.

17h15 : Pour le commerce indépendant, “le confinement est une véritable catastrophe”

Alors que de nombreux commerces “non-essentiels” s’apprêtent à baisser le rideau, le président de la Confédération des commerçants de France, Francis Palombi, évoque “une véritable catastrophe”.

17h04 : Le Sénat refuse son soutien au gouvernement

Le Sénat dominé par l’opposition de droite a refusé jeudi son soutien au gouvernement et au reconfinement décidé par l’exécutif face à la deuxième vague du Covid-19, le chef de file des sénateurs LR Bruno Retailleau dénonçant “un vote inutile”.

Le Sénat s’est prononcé par 178 voix contre, 130 voix pour et 27 abstentions contre la déclaration du Premier ministre Jean Castex sur la crise sanitaire, dans une atmosphère lourde des annonces gouvernementales et encore assombrie par l’attentat de Nice.

15h41 : Les députés espagnols prolongent pour six mois l’état d’urgence sanitaire

Les députés espagnols ont approuvé jeudi la demande du gouvernement de prolongation pour six mois de l’état d’urgence sanitaire. Décrété dimanche pour 15 jours par le gouvernement de gauche de Pedro Sanchez, ce régime d’exception, qui sera en vigueur jusqu’au 9 mai, a permis d’imposer un couvre-feu dans la quasi-totalité du pays et autorise les régions, compétentes en matière de santé et de gestion de l’épidémie, à boucler leur territoire pour limiter la mobilité des Espagnols.

15h19 : Poutine ne veut pas de confinement national 

Le président russe Vladimir Poutine a dit jeudi ne pas envisager de confinement national pour son pays, malgré la forte hausse des cas de Covid-19 et des décès liés au coronavirus en Russie ces dernières semaines. La Russie, qui a connu une importante résurgence de l’épidémie ces dernières semaines, a enregistré jeudi 17 717 nouveaux cas de coronavirus et 366 décès, un record.

15h05 : Le pape François annule ses audiences générales en présence de fidèles

Le Vatican a annoncé jeudi que le pape François annulait de nouveau ses audiences générales du mercredi en présence de fidèles, en raison d’une recrudescence généralisée de l’épidémie en Italie.

“A partir de mercredi prochain, 4 novembre, les audiences générales du Saint Père recommenceront à être transmise depuis la bibliothèque du Palais Apostolique. Cette décision a été prise car un cas positif au Covid-19 a été signalé lors de l’audience générale du 21 octobre, et dans le but d’éviter tout éventuel risque futur pour la santé des participants”, a indiqué le Vatican dans un bref communiqué.

15h04 : Les pandémies vont se multiplier et faire plus de morts 

A moins d’une transformation radicale du système économique, les pandémies comme le Covid-19 vont se multiplier et faire plus de morts, alertent jeudi des experts de l’ONU sur la biodiversité (IPBES) soulignant l’immense réservoir de virus inconnus dans le monde animal.

14h54 : Des opérations-escargot de forains dans l’Est et le Sud-Ouest

Des forains ont mené jeudi des opérations-escargots près de Strasbourg et dans le Sud-Ouest afin de protester contre le reconfinement qui débute vendredi et l’interdiction des fêtes foraines dans toute la France. Dans la région de Strasbourg, plusieurs centaines de forains venus de tout le Grand Est ont ainsi convergé dans la matinée au volant de leurs camions vers la capitale alsacienne, rapportent nos confrères des Dernières Nouvelles d’Alsace.

14h41 : Le PIB des États-Unis rebondit de manière spectaculaire au troisième trimestre

Les États-Unis ont renoué avec la croissance au troisième trimestre, marquée par un bond historique du Produit intérieur brut (PIB) de 33,1% en rythme annualisé, selon une estimation préliminaire du département du Commerce publiée jeudi. Cette donnée suggère que le pays sort quelque peu de la récession mais cette croissance, dévoilée à cinq jours d’une élection présidentielle à l’issue incertaine, a été essentiellement soutenue par les aides généreuses versées par le gouvernement fédéral aux ménages et entreprises face à la pandémie, qui ont désormais pour la plupart pris fin. La première économie du monde ralentit désormais.

14h40 : Anne Hidalgo souhaite que les librairies restent ouvertes

“Nous ne devons sacrifier ni l’éducation, ni la culture, ni les commerces de proximité”, a estimé jeudi la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui “souhaite que nous gardions nos librairies ouvertes”. La vie culturelle doit devenir “un motif légitime de sortie, attestation à l’appui”, a-t-elle réclamé lors d’une conférence de presse. “Je comprends la frustration, la lassitude, la colère de nous retrouver à nouveau dans la situation du mois de mars”, a déclaré la mairie de Paris, mais “il n’y a pas d’autres solutions plus efficaces pour protéger la population et notre système de santé”.

13h58 : L’Assemblée nationale approuve le reconfinement

L’Assemblée nationale a apporté ce jeudi un large soutien, par 399 voix contre 27, au gouvernement et au reconfinement décidé par l’exécutif face à la deuxième vague du Covid-19, lors du débat sur la crise sanitaire.

Le Premier ministre Jean Castex a fait part de sa “gratitude pour ce vote clair et sans ambiguïté qui est à la hauteur des circonstances graves que notre pays traverse”.

13h37 : Le confinement jusqu’au 1er décembre, “un minimum” selon une épidémiologiste

Selon l’épidémiologiste Dominique Costagliola : “Un objectif a été fixé, celui du nombre de nouveaux diagnostics (M. Macron a indiqué vouloir passer de “40 000 cas par jour à environ 5 000″ grâce au confinement instauré au moins jusqu’au 1er décembre, ndlr). On aura donc un juge de paix. Mais quatre semaines, c’est vraiment le minimum. Si on n’atteint pas cet objectif, je pense que ces mesures devront ensuite continuer et peut-être même être durcies.” 

13h10 : Jean Castex regrette l’abstention de certains députés

Le Premier ministre déplore que certains députés «aient décidé de ne pas prendre part au vote» sur le plan de confinement du gouvernement, leur reprochant de «détourner le regard».

“C’est certes leur droit le plus absolu, mais quand la maison France est dans la difficulté, on doit prendre ses responsabilités, on ne détourne pas le regard”, a-t-il déclaré avant le vote des députés sur la situation sanitaire et le reconfinement auquel les groupes LR et Libertés et Territoires ont déjà annoncé qu’ils ne prendraient pas part.

12h40 : Masters 1000 et Vendée Globe sans public

Le tournoi de tennis Masters 1000 de Paris est maintenu du 31 octobre au 8 novembre, mais se disputera à huis clos. Tandis que le départ du Vendée Globe aura lieu comme prévu dimanche 8 novembre mais sans public.

12h28 : LR ne prendra pas part au vote à l’Assemblée, à cause de l’attaque à Nice

Le groupe LR à l’Assemblée nationale ne prendra pas part au vote sur la situation sanitaire et le reconfinement, en raison de l’attaque à Nice, a déclaré ce jeudi son président Damien Abad, alors que la socialiste Valérie Rabault a appelé à interrompre le débat.

Il n’est “pas sûr qu’un vote qui montrerait des fractures dans la représentation nationale soit opportun (…) Notre groupe ne prendra pas part au vote, en conscience et en responsabilité afin de ne pas ajouter des divisions dans notre pays”, a affirmé le député de l’Ain.

11h10 : Championnats amateurs de football et Coupe de France suspendus 

La Fédération française de football (FFF) a annoncé ce jeudi suspendre ses championnats amateurs et ses Coupes de France masculine et féminine jusqu’au 1er décembre, en raison des mesures de reconfinement.

10h30 : Le Goncourt 2020 reporté si les librairies ferment

Le prix Goncourt, qui doit être décerné le 10 novembre, ne sera remis que si les librairies sont ouvertes à ce moment-là, a indiqué ce jeudi le jury. “Les académiciens Goncourt réaffirment leur soutien total aux libraires qui affrontent une nouvelle période si difficile, conséquence de la pandémie de Covid-19”, a-t-il écrit dans un communiqué.

10h05 : Suspension de séance à l’Assemblée après l’attaque de Nice

Une minute de silence a été observée par les députés en hommage aux victimes de l’attaque de Nice juste après le discours de Jean Castex sur le reconfinement. La séance est suspendue et le Premier ministre quitte l’Assemblée pour se rendre à la cellule de crise de Beauvau.

9h50 : “Le télétravail doit être le plus massif possible”, annonce Castex

Devant les députés, Jean Castex défend la généralisation du télétravail durant le confinement : “Le recours au télétravail doit être le plus massif possible. Dans le secteur privé, toutes les fonctions qui peuvent être télétravaillées doivent l’être 5 jours sur 5”. “Cela sera inscrit dans le protocole national en entreprise qui sera mis en ligne ce soir”, avertit-il.

9h45 : Le port du masque à l’école “étendu aux enfants de primaire dès l’âge de 6 ans”

Le Premier ministre Jean Castex annonce devant l’Assemblée nationale que “le port du masque (à l’école) sera étendu aux enfants du primaire, dès l’âge de 6 ans”.

“Dès la rentrée de lundi, le protocole sanitaire sera adapté et renforcé pour assurer la protection de tous les enfants, les enseignants, les parents d’élèves, conformément à l’avis que nous a transmis (mercredi) le Haut Conseil de santé publique”, a ajouté le chef du gouvernement.

9h24 : 32,7 millions de téléspectateurs

Quelque 32,7 millions de téléspectateurs étaient devant leurs postes de télévision pour l’allocution d’Emmanuel Macron, mercredi soir.

8h56 : La cantine pas en même temps pour tous les élèves

Le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a déclaré sur France 2 vouloir “éviter au maximum le brassage des élèves”, avec par exemple “une évolution des emplois du temps pour que les élèves n’aillent pas en même temps à la cantine”.

L’idée est aussi de limiter les déplacements des classes et faire en sorte que seuls les professeurs circulent. “Le brassage d’air et le nettoyage vont être renforcées”, a-t-il également promis.

8h46 : Un million” de Français sont “probablement” malades du Covid-19 

Un million” de Français sont “probablement” malades du Covid-19 et “potentiellement transmetteurs du virus” à l’heure actuelle, annonce sur Franceinfo le ministre de la Santé, Olivier Véran.

“[Le confinement], ce n’est l’échec de personne. Le virus est un ennemi microscopique, invisible. Notre ennemi, c’est le virus.”

8h37 : Aucun train supprimé pour ce week-end de Toussaint

Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a assuré ce jeudi matin, sur LCI, qu’il n’y aura aucun train supprimé “ni jeudi, ni vendredi, ni samedi et dimanche”, afin de permettre aux Français en vacances de rentrer chez eux normalement pendant les premiers jours du confinement.

8h31 : Situation “extrêmement difficile” dans les hôpitaux pendant 2 à 3 semaines

La situation va être “extrêmement difficile” pour le système hospitalier durant deux à trois semaines en raison de la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, a prévenu ce jeudi le président du conseil scientifique, l’instance qui guide le gouvernement, Jean-François Delfraissy, sur France Inter.

Retrouvez tous les détails dans notre article en cliquant sur ce lien

Reconfinement puis retour du couvre-feu en décembre

Selon lui, le scénario le plus probable est que le confinement, annoncé jusqu’au 1er décembre au moins, s’achève par un couvre-feu qui resterait en place pendant les fêtes de fin d’année. “Le scénario est plutôt d’avoir un confinement de ce type pendant un mois, de regarder les indicateurs (…) et de sortir du confinement avec un couvre-feu”, qui resterait en place jusqu’à “début janvier”, a-t-il avancé.

Nous ne serons pas à 5000 contaminations par jour

Il déclare aussi : “Au 1er décembre nous ne serons pas à 5000 contaminations par jour. Je peux vous le dire d’emblée aujourd’hui.”

8h27 : “Une erreur” de fermer les commerces

La fermeture de nombreux commerces dans le cadre du reconfinement est “une erreur” qui risque d’entraîner beaucoup de faillites et de pertes d’emplois, a mis en garde ce jeudi le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux.

“On a besoin de ces commerçants pour la vie sociale» qui représentent aussi «plus de trois millions d’emplois» et «ce sont des entreprises extrêmement fragilisées qui risquent d’aller en faillite”, a-t-il estimé sur Europe 1.

8h04 : Attestation disponible dans la journée

L’attestation de déplacement sera disponible dans la journée indique Matignon. Cette nouvelle version est très attendue par les parents pour déposer leurs enfants à l’école (crèche, maternelle, primaire, collège, lycée).

8h02 : Les parcs, jardins et les marchés ouverts

Les parcs, jardins et les marchés vont rester ouverts a indiqué Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, ce jeudi matin sur RTL. Sont concernés les marchés couverts et en plein air.

Les fleuristes resteront ouverts jusqu’à dimanche pour le week-end de la Toussaint.

Retrouvez tous les détails dans notre article en cliquant sur ce lien.

6h18 : Les compétitions sportives professionnelles peuvent continuer 

La ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, a annoncé mercredi soir à l’Assemblée que les compétitions sportives professionnelles peuvent continuer pendant la nouvelle période de confinement.

“Les semaines qui arrivent seront rudes économiquement mais aussi humainement. C’est pourquoi je voulais vous confirmer ce soir que la continuité du sport qui se pratique comme un métier est aujourd’hui assurée.”

6h14 : Huit millions de cas en Inde

L’Inde, deuxième pays le plus touché par la pandémie après les Etats-Unis, totalise désormais plus de huit millions de cas recensés de coronavirus. L’Inde a l’un des taux de mortalité les plus faibles au monde et le nombre de nouvelles contaminations a ralenti ces derniers jours. Mais les autorités se préparent à une nouvelle flambée de cas après Diwali, la plus grande fête religieuse du pays qui aura lieu le 14 novembre

Photo Dibyangshu SARKAR/AFP

6h10 : Conférence de presse de Jean Castex à 18h30

Le Premier ministre Jean Castex détaillera jeudi après-midi les nouvelles mesures qui seront mises en place par le gouvernement, après sa déclaration à l’Assemblée puis au Sénat.

6h05 : Débats et votes à l’Assemblée et au Sénat

A l’Assemblée nationale le matin puis au Sénat dans l’après-midi, les parlementaires français débattent puis votent  sur les nouvelles mesures anti-Covid au lendemain de allocution d’Emmanuel Macron.

6h02 : Reconfinement

Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir la mise en place d’un confinement, “comme au printemps”, à partir de vendredi (dans la nuit de jeudi à vendredi). Il concernera “tout le territoire national”, avec cependant des adaptations pour les seuls territoires d’outre-mer. Il sera cependant assoupli : les écoles ne seront pas fermées, les visites en Ehpad seront autorisées, le travail se poursuivra.

6h : Bonjour et bienvenue dans ce direct sur l’épidémie de coronavirus en France et dans le monde. Débat et vote au Parlement sur les nouvelles mesures annoncées par Emmanuel Macron, conférence de presse du Premier ministre Jean Castex et mise en place du reconfinement dans la nuit sont au programme, ce jeudi.

Leave a Reply

%d bloggers like this: