Si les iPhone 11 ont reçu un bon accueil (surtout leur prix), l’absence de 5G risque de poser de gros problèmes à Apple, notamment en Chine. En effet, la firme est le seul fabricant étranger à être présent dans le top5, mais tous ses concurrents locaux Huawei, Oppo ou Xiaomi vont proposer au moins un modèle 5G à leur catalogue.Ces modèles devraient entrainer « la plus grande vague de remplacement de smartphones en Chine depuis des années », qu’Apple ne serait pas en mesure d’attraper avant un an. A cela, s’ajouteraient de meilleures fonctionnalités du côté de la photographie, du design mais aussi du prix.

Pour Jia Mo, analyste chez Canalys, la question semble réglée : «  il sera “extrêmement difficile” pour Apple de maintenir sa position en Chine au cours du deuxième semestre de l’année prochaine. Il reste à voir si iPhone 11 peut proposer des innovations technologiques pour compenser certains inconvénients matériels, tels que le manque de support 5G ».

Pour James Yan, de Counterpoint Research, « cela signifie qu’Apple ratera les six premiers mois du cycle. La firme s’appuiera sur sa seule puissance logicielle et sur son écosystème pour conserver ses utilisateurs ». Selon ses recherches, environ 90 millions de téléphones 5G seraient expédiés en Chine en 2020, en forte augmentation par rapport aux 3 millions livrés à la fin de cette année.

Source