Après quelques semaines mouvementées, les rumeurs concernant un smartphone pliable s’étaient un peu calmées. Il faut dire que Samsung et Huawei avaient été quelque peu devancées par Royole qui dévoilait son FlexPai le 2 novembre dernier. Il y a quelques jours, OPPO a annoncé qu’il allait également lancer son propre modèle en février prochain a Barcelone.Dans un brevet récent, Samsung étudie d’autres possibilités et évoque un « dispositif électronique pouvant comprendre un élément d’affichage flexible » ainsi que les éléments de fixation. On peut voir des systèmes de glissières en longueur (comme des rails) ou en croix destinés à faire pivoter l’écran. Le système de charnière reste encore un peu complexe à imaginer.

Pour autant un certain nombre de difficultés techniques restent à surmonter, toutes liées à la forme de l’écran. Au delà, il s’agit aussi de s’interroger sur l’accueil des consommateurs, l’existence d’un public cible et la rentabilité d’une production de masse.

Source