Samsung et Mastercard développent une carte qui intègre un scanner d’empreintes

Spread the love
  • Yum

Lorsque les premiers smartphones équipés de scanners d’empreintes digitales sont arrivés sur le marché, de nombreux experts ont mis en doute la sécurité de ces dispositifs. Mais aujourd’hui, malgré le scepticisme, force est de constater que les capteurs biométriques sont devenus la norme sur le marché des mobiles.

Par ailleurs, les technologies utilisées n’ont cessé d’évoluer. Alors que les smartphones comme ceux de Samsung utilisent des scanners d’empreintes à ultrason intégré à l’écran, Apple a basculé vers la reconnaissance faciale, via Face ID.

Et visiblement, après avoir remplacé les codes PIN de nos smartphones, les capteurs biométriques vont également remplacer les codes de nos cartes bancaires. En effet, Samsung et Mastercard viennent d’annoncer un partenariat qui vise à développer une carte qui sera équipée d’un scanner d’empreintes digitales.

Les avantages d’un tel dispositif sont nombreux. Tout d’abord, l’utilisation d’une méthode d’authentification biométrique renforcera la sécurité des cartes, par rapport à l’utilisation d’un code. Mais en plus de cela, sur le plan sanitaire, cette méthode peut réduire les contacts puisque l’utilisateur n’aura pas à saisir un code sur un clavier.

Cette carte codéveloppée par Samsung et Mastercard utilisera une puce de sécurité développée par Samsung LSI, et sera acceptée par les terminaux de paiements Mastercard. Nous savons également que dans un premier temps, cette technologie sera utilisée par Samsung Card en Corée.

« Alors que les consommateurs adoptent la sécurité et la commodité des paiements sans contact, Mastercard tirera parti de son expertise en matière de cybersécurité et de renseignement et de son réseau de paiement mondial dans le cadre de ce partenariat à trois pour améliorer la sécurité des titulaires de carte avec une solution biométrique prenant en charge des expériences de paiement rapides et sans friction qui sont protégées à tout moment », a déclaré Karthik Ramanathan, vice-président principal chez Mastercard.

La pandémie a accéléré des tendances dans le domaine du paiement

Il faut en effet savoir que la pandémie et le besoin de limiter les contacts avec les surfaces ont accéléré l’adoption des systèmes de paiements sans contacts. Et par ailleurs, de nouvelles solutions innovantes, matière de paiements, sont arrivées, durant la pandémie.

Par exemple, récemment, Google a annoncé une nouvelle fonctionnalité qui permet de payer les places de parking, ainsi que les transports en commun, directement sur l’app Google Maps. L’idée est de permettre aux gens de faire ces paiements sans toucher des surfaces.

Leave a Reply

%d bloggers like this: