Royaume-Uni : les chauffeurs Uber sont des employés estime la Cour suprême

Spread the love
  • Yum

C’est un événement majeur dans le monde de la « gig economy ». La Cour suprême britannique vient de rejeter un recours déposé par Uber et estime que les chauffeurs de la compagnie devraient être considérés comme ses employés.

Ce verdict fait suite à un long conflit juridique ayant opposé le géant de la Tech et certains de ses chauffeurs. Uber estime que ces derniers sont des indépendants qui choisissent librement de recourir à sa plateforme dans le cadre de leurs activités. Au contraire, ces derniers estiment mériter le statut d’employés et les conditions qui vont avec.

En Europe et aux États-Unis, le problème reste entier

Cette décision change véritablement la donne pour ces travailleurs. Comme le soulignent nos confrères de Challenges, ils pourront désormais se tourner vers la justice pour réclamer une indemnisation. Le statut d’employé donne théoriquement droit à des congés payés ou encore accès à une assurance à la charge de l’entreprise.

De son côté, Uber s’est toujours opposé à ces changements qui menaceraient son modèle économique. Désormais, la firme prône un modèle intermédiaire afin de garantir un certain nombre d’avantages aux chauffeurs, sans les embaucher pour autant. L’idée serait de créer un fonds financé par les compagnies pour les aider à accéder à un certain niveau de protection sociale afin, notamment, d’assurer une rémunération pendant leurs congés.

Il faut aussi rappeler que cette problématique est mondiale. Le sujet a par exemple défrayé la chronique aux États-Unis après le vote d’une loi en Californie qui accordait le statut d’employé aux chauffeurs. Finalement, les entreprises ont pu obtenir le rejet de ces mesures en organisant un référendum en novembre dernier. Comme c’est le cas en Europe, Uber promet toutefois des mesures sociales pour répondre aux demandes de ces travailleurs.

Notons que certains tentent de trouver des solutions alternatives. C’est le cas de ces VTC new-yorkais qui ont créé une coopérative afin de se passer des services d’Uber et Lyft.

Uber

Par : Uber Technologies

4.3 / 5

8,2 M avis

Leave a Reply

%d bloggers like this: