Le mois dernier, après avoir été réticent pendant de nombreuses années, Sony annonçait que Rocket League intégrait son programme de cross-plateforme. Le coup d’envoi d’une époque où les joueurs de PS4 peuvent enfin se tirer la bourre sur le titre de Psyonix avec leurs homologues de Switch, Xbox One ou PC.

Améliorer l’expérience

Mais jusqu’à présent, jouer avec le voisin d’en face n’était pas une sinécure. Le studio derrière Rocket League a donc décidé de changer la donne en améliorant la gestion de ses amis avec l’arrivée du système Friend List Party.

Cette liste d’amis flambant neuve comportera 4 onglets. Le premier affichera vos compagnons jouant sur la même plateforme que la vôtre. Le deuxième, lui, listera vos amis utilisant une machine différente.

Les deux derniers onglets géreront respectivement les joueurs que vous avez rencontrés lors de vos dernières parties et les notifications.

De même, Psyonix simplifie l’ajout de nouveaux amis. Pour ce faire, il vous suffira de rentrer le RocketID d’un joueur, soit son pseudo’ suivi de 4 chiffres.

Ce nouveau système s’invitera dans Rocket League à compter du 19 février prochain.