Au nom de la “sécurité intérieure”, tout est possible. C’est du moins ce que l’on pourrait penser quand on voit cette nouvelle condition pour accéder à un visa aux USA : les demandeurs doivent maintenant indiquer des données portant sur leurs réseaux sociaux. 
Le département d’Etat américain a expliqué qu’il a “adapté son formulaire de demande de visas pour obtenir des informations complémentaires de la part des demandeurs”. Plus exactement, vous devrez fournir des détails sur les réseaux sociaux car “la sécurité nationale est la priorité en ce qui concerne la distribution de visa”. 
Washington USA 5 “America first”, dit-il. © Maxx-Studio/Shutterstock
En pratique, sur le formulaire il faudra donc entrer vos identifiants, votre adresse email et votre numéro de téléphone, ou plus exactement tous ceux que vous avez utilisés les 5 dernières années. En théorie, la plupart des pays européens ne sont pas concernés car beaucoup d’Européens peuvent entrer sur le sol américain avec le formulaire ESTA (sauf dans certains pays d’Europe de l’Est) mais l’ESTA demande aussi de rentrer ces informations. En revanche, avec l’ESTA ce n’est pas obligatoire.