Régionales en Ile-de-France : Pécresse s’impose largement devant Bayou – Le Parisien

Spread the love
  • Yum

Prime aux sortants. C’était l’un des enseignements du premier tour des élections régionales et il se confirme ce soir. Valérie Pécresse va rempiler pour un second mandat de présidente de la région Ile-de-France, en obtenant 45,1% des voix au second tour. Elle devance ainsi la liste d’union de la gauche de Julien Bayou (33,9%), suivie de Jordan Bardella (11,8%) et Laurent Saint-Martin (9,2%), selon les premières estimations d’Ipsos Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et LCP-Assemblée nationale/Public Sénat.

Quelques minutes après l’annonce des premières estimations en Ile-de-France, Valérie Pécresse a pris la parole pour se féliciter de sa victoire. « Une équipe de France de la droite et du centre a émergé, j’y prendrai toute ma part », a-t-elle déclaré en conférence de presse. Et la présidente de région d’ajouter : « Plus que jamais je veux continuer et amplifier mon combat pour mes convictions mais aussi pour les valeurs de la République, de toutes mes forces ».

Dimanche dernier, elle avait déjà largement devancé ses adversaires en obtenant presque le triple du score de son dauphin, le candidat RN Jordan Bardella. Les cinq listes suivantes se tenaient dans un mouchoir de poche de 60 000 voix.

Régionales en Ile-de-France : Pécresse s’impose largement devant Bayou

La gauche se disait certaine de pouvoir encore changer la donne. La raison ? La fusion des listes de gauche autour de l’écologiste Julien Bayou qui a redonné un peu d’espoir à gauche. L’écologiste avait obtenu un score de 12,97 % et pris le leadership à gauche, alors que la candidate investie par le PS Audrey Pulvar n’avait pas fait mieux que 11,07 %. Suivait Clémentine Autain avec 10,23 %. Les Marcheurs, emmenés par un Laurent Saint-Martin franchement soutenu par la ministre Marlène Schiappa, étaient sous les 12 %, à 11,79 %.

La fusion de la gauche n’a finalement pas suffi pour faire basculer le scrutin. Il faut dire qu’une partie de la gauche s’est vivement opposée à l’alliance socialiste et écolo avec la France insoumise. Jean-Paul Huchon et Manuel Valls avaient appelé à voter Pécresse.

Si le module ci-après ne s’affiche pas correctement, cliquez sur Résultats régionales 2021.

Les listes

  • Valérie Pécresse (Libres !)
  • Jordan Bardella (RN)
  • Julien Bayou (EELV)
  • Laurent Saint-Martin (LREM)

Leave a Reply

%d bloggers like this: