Régionales en Ile-de-France : le soutien de Valls et Huchon à Pécresse suscite un tollé au PS – Le Parisien

Spread the love
  • Yum

« Insupportable », « dégoûtant », « quelle déchéance ! », « à quoi jouent-ils ? » C’est peu dire que les socialistes ont mal vécu les sorties de leurs anciens camarades Manuel Valls et Jean-Paul Huchon. Coup sur coup, l’ex-Premier ministre socialiste et l’ex-président PS de la région Ile-de-France (1998-2015) ont annoncé ce jeudi 24 juin qu’ils voteraient dimanche au second tour des régionales pour la présidente sortante de droite de la région-capitale Valérie Pécresse (Libres !), afin de faire barrage à la liste d’union de la gauche EELV, PS et LFI, emmenée par l’écologiste Julien Bayou.

Une alliance avec La France insoumise synonyme de « faute morale », selon Manuel Valls, qui a fustigé sur Europe 1 le « danger de ceux qui ont tourné le dos à la République », dénonçant « les ambiguïtés, les compromissions » de certains colistiers LFI franciliens « avec l’islamisme, par rapport à la lutte contre l’antisémitisme, au soutien aux policiers, sur la laïcité ».

Même salve contre « les outrances des Insoumis » mais aussi « les positions rétrogrades des Verts » chez Huchon, qui, dans une interview au Point, appelle à faire battre « une alliance improvisée et désespérée ». Ancienne secrétaire d’État de François Hollande, Juliette Méadel a elle aussi annoncé sur LCI qu’elle ne votera « pas pour la France insoumise ».

«C’est n’importe quoi. Ils ont perdu leur boussole !»

Cette forme inédite de « front républicain »… contre la gauche a poussé Lionel Jospin à sortir de son silence pour soutenir Julien Bayou. Ancien ministre de Valls, Patrick Kanner tonne contre « le délitement d’une partie des anciens responsables socialistes ». « Ils tirent sur leur propre camp ! Un accord électoral circonscrit dans le temps, qui permet une dynamique sur le terrain, n’est en aucun cas un accord idéologique », insiste-t-il. « Après les élections, nous ne serons pas dans le même groupe au conseil régional », fait ainsi valoir le patron des sénateurs socialistes, qui avait adoubé la liste d’union PS-EELV-PC-LFI dans les Hauts-de-France. « LFI est arrivée en troisième position et ne pourra peser au-delà de son score », renchérit le patron des radicaux de gauche Guillaume Lacroix.

Chez les socialistes, on ne manque pas de relever que ces soutiens de Valls et Huchon à Pécresse interviennent au lendemain de celui du souverainiste Nicolas Dupont-Aignan et qu’ils émanent de deux hommes qui avaient voté pour Emmanuel Macron en 2017. « Pourquoi ne pas appeler à voter Laurent Saint-Martin (NDLR : la tête de liste LREM) ? s’interroge un membre du conseil national du PS. Ils veulent nous faire croire, comme en 1981, que les Insoumis au pouvoir, ce sont les chars de l’Armée rouge sur les Champs-Élysées ? C’est n’importe quoi. Ils ont perdu leur boussole ! »

Et Patrick Kanner de souligner que « quand on fait du tourisme électoral, on n’a pas de leçon à donner à ceux qui restent sur le bateau qui tangue ». « L’aigreur est une impasse », remarque en écho dans un tweet le Premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure.

«Il faut se donner une chance de recomposition»

Reste que plusieurs responsables PS ont tenu à différencier le chef de file de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon de sa candidate en Île-de-France Clémentine Autain. « Ce n’est pas la même chose », a précisé mercredi sur France Info la maire (PS) de Paris et possible candidate en 2022 Anne Hidalgo, pour qui « il faut se donner une chance de recomposition (politique, NDLR) et ne pas théoriser l’irréconciliable en érigeant des murs entre nous ».

Même analyse chez ce proche d’Olivier Faure. « Il y a beaucoup de républicains chez les Insoumis et il faut les soutenir », dit-il. Quant à l’entourage de François Hollande, il reconnaît implicitement auprès du Parisien que, s’il vote en Corrèze, l’ancien président appuie bien la liste Bayou : « Il soutient les listes où figurent des candidats socialistes, conformément à son engagement de toujours ».

Leave a Reply

%d bloggers like this: