Régionales 2021 en Ile-de-France : Valérie Pécresse réélue haut la main – Le Monde

Spread the love
  • Yum

Pari gagné pour Valérie Pécresse. Après avoir fait basculer l’Ile-de-France de gauche à droite en 2015, l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a de nouveau remporté la compétition, dimanche 27 juin, ancrant ainsi dans le camp conservateur la première région française par le nombre de ses habitants et son poids économique.

En direct : Suivez le second tour des élections régionales et départementales

Au premier tour, la liste menée par la présidente (Libres !) du conseil régional et soutenue par la droite classique était arrivée loin en tête, avec 36,18 % des suffrages. Au second tour, elle a encore dominé le scrutin, en recueillant 45,1 % des voix, contre 33,9 % pour la liste d’union de la gauche menée par l’écologiste Julien Bayou, selon les premières estimations Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, LCP et Public Sénat. L’écart se révèle nettement plus marqué qu’en 2015, où Valérie Pécresse avait emporté la région à l’issue d’une compétition serrée : 43,8 % pour elle, 42,2 % pour son rival Claude Bartolone (PS).

Déception au RN et chez LRM

Après le premier tour, Julien Bayou avait conclu en quelques heures une alliance avec les deux autres principales listes de gauche, celle des socialistes rassemblés derrière Audrey Pulvar, et celle de La France insoumise (LFI) et des communistes autour de Clémentine Autain. Tous espéraient créer ainsi une dynamique électorale, pour améliorer leur score global du premier tour (34,3 %), et peut-être faire tomber Valérie Pécresse. L’objectif n’est guère atteint.

Déception aussi pour les deux autres listes. A l’extrême droite, Jordan Bardella a été pénalisé par une abstention massive, notamment parmi les électeurs habituels du RN. Il ne recueille que 11,8 % des suffrages – contre 14 % pour Wallerand de Saint-Just en 2015. Laurent Saint-Martin (La République en marche) n’a séduit de son côté que 9,5 % des électeurs, dans une région qui avait massivement voté Emmanuel Macron en 2017.

Lire aussi Résultats des élections régionales 2021 : les vainqueurs, région par région

Leave a Reply

%d bloggers like this: