Réformes des retraites : la grève à la RATP suspendue à partir de lundi sur une majorité des lignes de métro – Le Monde

Spread the love
  • Yum
Un travailleur de la RATP en grève tient une boîte pour les dons à la caisse de grève lors d’une manifestation contre la réforme des retraites, le 16 janvier 2020.

C’est une première depuis le début du mouvement contre la réforme des retraites le 5 décembre. Les conducteurs du métro parisien en grève ont voté vendredi 17 janvier dans la plupart de leurs assemblées générales la suspension de leur mouvement à partir de lundi, a annoncé samedi l’Union nationale des syndicats autonomes (UNSA). Très mobilisée depuis quarante-cinq jours, l’UNSA-RATP, premier syndicat dans l’entreprise de transports francilienne, a appelé à « réorienter, dès lundi, le mouvement illimité pour s’engager sur une autre forme d’action ».

Le communiqué publié samedi 18 janvier précise qu’il s’agit d’un arrêt provisoire de la mobilisation « en vue de reprendre des forces pour achever tous ensemble, Françaises, Français, ce combat ». Contacté par Le Parisien, Laurent Djebali, représentant des conducteurs de métro et de RER à l’UNSA-RATP, explique que « beaucoup d’agents ont besoin de souffler un peu et de recharger les batteries ».

Lire aussi Pour les usagers du métro à Paris, le service est bien inférieur à « un train sur deux » ou « sur trois »

La première branche professionnelle dans l’entreprise précise que l’UNSA-RATP reste « déterminée à poursuivre la lutte contre cette réforme injuste et comptable ». Appelant à manifester le 24 janvier, l’UNSA affirme vouloir mettre « tout en œuvre pour que ce mouvement s’amplifie et se généralise en même temps, dans toutes les entreprises du pays ».

« Certains collègues ont besoin de se renflouer »

Pour beaucoup de grévistes, cette décision a été décidée « pour des raisons pécuniaires » : « On peut comprendre que certains collègues aient besoin de se renflouer », a précisé à l’Agence France-Presse (AFP) M. Djebali. Pour autant, « dès que les collègues sont prêts, on repart en illimité, en espérant une convergence des luttes ». « Il est hors de question qu’on appelle à cesser la grève illimitée, bien au contraire », a-t-il insisté.

Cette annonce devrait améliorer le trafic des métros, bus, tramways et RER, très perturbé depuis quarante-cinq jours, malgré une amélioration ces dernières semaines. Samedi, si aucune ligne du métro parisien n’était totalement fermée, la plupart fonctionnaient toujours avec un trafic moindre, des horaires réduits et un grand nombre de stations fermées.

Le trafic devrait donc reprendre normalement lundi sur douze lignes de métro, ainsi que sur le RER A. Les lignes 5 et 13 du métro ainsi que le RER B pourraient rester perturbés. Les lignes 1 et 14, automatiques, continueront à fonctionner normalement.

Lire notre reportage : « On n’arrête pas une grève historique comme ça »

Notre sélection d’articles sur la réforme des retraites

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *