Après les Realme 1, Realme 2, Realme 2 Pro, Realme C1, Realme U1, et Realme 3, le Realme 3 Pro et le Realme C2 ont marqué les septième et huitième lancement de la marque depuis sa création l’an passé par OPPO. Conçue pour défier notamment Xiaomi, et plus précisément Redmi, Realme a brillamment réussi son entrée sur le marché des smartphones d’entrée et de milieu de gamme en écoulant déjà plus de six millions d’exemplaires de ses appareils.

De nouveaux smartphones séduisants aux prix très attractifs

Les Realme C2 et Realme 3 Pro sont les derniers nés du fabricant, et leur annonce devrait intéresser pas mal de nos lecteurs, même si sa commercialisation n’est prévue pour l’instant que dans certains pays. Dotés d’un design moderne et d’une belle autonomie, les smartphones offrent un rapport qualité-prix qui étonnent toujours. Sans pouvoir rivaliser bien entendu avec les smartphones haut de gamme, ils offrent (presque) tout ce que l’on est en droit d’attendre d’un smartphone en 2019 et proposent même quelques caractéristiques réservées jusqu’à il y a peu aux flagships (reconnaissance faciale, slow motion…). Le tout sans avoir à se ruiner.

Bien sûr, le champs de progression est encore important pour la marque et ses terminaux sont loin d’être parfaits. Color OS ressemble toujours à iOS, les terminaux sont esthétiquement assez proches de ses concurrents et le plastique est encore nettement présent. Mais dans l’ensemble, les terminaux offrent de jolis rapports qualité-prix.

Mieux, avec à peine un an d’ancienneté, Realme propose désormais une gamme d’appareils différents, de l’entrée de gamme très low-cost (100 euros) au milieu de gamme présenté comme “le flagship des jeunes” selon Madhav Sheth, le CEO de la marque. On retrouve désormais la gamme C (entrée de gamme), la gamme U (pour les selfies), la gamme Realme (smartphone abordable) et enfin la gamme Pro. Au total, ce sont désormais 8 appareils qui sont disponibles. De quoi satisfaire un nombre important de potentiels clients.
realme 3 pro event new delhi Realme a lancé 8 smartphones en l’espace d’un an. © AndroidPIT

Une stratégie qui a fait ses preuves

Alors que plusieurs fabricants historiques, comme LG ou HTC, souffrent de plus en plus, Realme semble, au contraire, en pleine forme, ou tout au moins en plein essor. Si la marque n’est pas encore au niveau de Redmi ou de Samsung, Realme nourrit pourtant les mêmes ambitions, et le lancement en grande pompe à New Delhi du Realme 3 Pro et du Realme C2 en est un symbole. 

Avec cette marque, le groupe OPPO a voulu refaire, à sa manière, la recette de Huawei et de Honor, ou encore de Xiaomi et Redmi. Désormais, dans la famille des casseurs de prix, je demande la famille Realme. Les smartphones Realme font ainsi partie de ces smartphones, qui avec leur prix aussi bas, visent à détruire les features phones en forçant cette tranche d’utilisateurs à partir vers l’entrée de gamme. Parallèlement, Realme attire aussi les utilisateurs de haut de gamme les moins exigeants, c’est à dire ceux qui veulent un smartphone avec des fonctionnalités récentes sans pour autant attendre des performances extraordinaires.

Comme pour les autres fabricants qu’il veut concurrencer, Realme s’appuie sur sa (jeune) communauté prête à relayer les messages de la marque et faire la pub des smartphones sur les réseaux sociaux. La communauté de fans participe ainsi aux événement de présentation et permet de faire remonter les soucis ou les demandes des utilisateurs.
realme 3 pro event fans delhi Les fans étaient nombreux pour la présentation du Realme 3 Pro. © AndroidPIT

Une internationalisation en marche

Comme toute marque chinoise de smartphones qui se respecte, Realme veut évidemment grandir vite. Après s’être lancé dans plusieurs pays émergents, le fabricant veut partir à la conquête de l’Ouest. A l’image d’OPPO ou encore Xiaomi qui ont débarqué en Europe l’an passé, Realme suit la même voie. L’Europe, dans un premier temps, et les Etats-Unis, sont des marchés qui pourraient également apporter une plus grande notoriété à la marque et faire décoller encore plus les ventes. Le Realme 3 Pro devrait être le premier appareil à arriver dans nos contrées. Si la concurrence s’annonce rude, mon petit doigt me dit pourtant que Realme risque de faire beaucoup parler de lui dans les prochaines semaines.

Connaissiez-vous cette marque Realme ? Pourriez-vous acheter un de leurs smartphones ?