Ray Tracing, trois cartes graphiques du moment

Spread the love
  • Yum

Le Ray Tracing dans les jeux vidéo est une solution pour proposer des effets réalistes de la lumière, des reflets, des ombres ou encore de la transparence. Cette avancée doit naturellement fonctionner en temps réel pour renforcer l’aspect immersif des mondes ouverts.

Dans certains jeux comme Minecraft par exemple cette technologie apporte des changements profonds pour proposer une nouvelle expérience au travers d’un rendu immersif et coloré.

Dans ce titre la lumière devient « volumétrique » et le Ray Tracing est appliqué à de nombreux domaines comme l’éclairage, la réflexion, la réfraction ou encore les ombres.

Toutefois l’exploitation du Ray Tracing demande une carte graphique compatible et suffisamment puissante pour garantir un gameplay agréable.  Nvidia n’est désormais plus seul sur ce terrain puisque les dernières Radeon RX 6000 series prennent également en charge cette technologie.

Ray-Tracing, trois cartes graphiques du moment

La GeForce RTX 3080 est actuellement l’une des solutions les plus performantes dans ce domaine. Sa mécanique assure un framerate confortable avec des définitions en 1440p et 2160p. Sa grande sœur la GeForce RTX 3090 est également armée pour répondre aux besoins dans ce domaine mais son tarif et sa capacité mémoire l’orientent plus vers des usages de création.

La Radeon RX 6800 XT d’AMD a également son mot à dire en 1440p avec de solides performances. A l’usage en Rasterisation elle se montre plus percutante qu’une GeForce RTX 3070 ou une GeForce RTX 2080 Ti. En Ray-Tracing elle répond présent en Full HD mais demande de la modération dans le paramétrage.  La GeForce RTX 2080 Ti est plus performante (+13% environ).

Enfin notre troisième référence est la GeForce RTX 3060 Ti. Plus accessible que ces deux voisines en se positionne sur le milieu de gamme avec une mécanique taillée pour du Full HD. En Rasterisation elle se positionne à la hauteur d’une GeForce RTX 2080 Super et la devance de 7% en Ray Tracing.

A noter que pour profiter du Ray-Tracing sans être victime d’une baisse trop importante du framerate, il est conseillé d’activer la technologie DLSS chez Nvidia. Elle permet de booster les performances sans dégrader le rendu.

Leave a Reply

%d bloggers like this: