Rave party en Bretagne: les fêtards appelés à s’isoler strictement durant sept jours – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Les autorités sanitaires préconisent aux participants de la rave party qui s’est déroulée pendant près de 36h en Bretagne de s’isoler strictement pendant sept jours, avant d’aller se faire dépister.

Entre jeudi soir et ce samedi matin, près de 2500 personnes se sont rassemblées à Lieuron, en Ille-et-Vilaine, dans plusieurs hangars afin de participer à une rave party illégale. En plein contexte de crise sanitaire et de couvre-feu nocturne, ces comportements jugés “irresponsables” inquiètent les autorités.

“Il faut qu’on considère que l’ensemble des participants à cette rave party ont été exposés, avec un fort risque d’exposition, au virus”, a affirmé Stéphane Mulliez, directeur de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Bretagne, sur France Bleu.

ll a préconisé à tous les participants de “s’isoler, strictement, à leur domicile pendant sept jours, sans attendre d’avoir des symptômes ou de faire un dépistage”. “Il faudra ensuite aller se faire dépister le septième jour qui a suivi l’exposition au risque”, a-t-il expliqué.

Des masques et tests antigéniques mis à disposition

Emmanuel Berthier, préfet de Bretagne et d’Ille-et-Vilaine, a également prodigué des conseils similaires en ouverture d’une conférence de presse, ce samedi, ajoutant que les fêtards doivent désormais préserver leur santé et celle de leur entourage.

Plus de 4000 masques chirurgicaux et 540 tests antigéniques ont, par ailleurs, été mis à disposition sur le site de la fête. Des précautions qui n’enlèvent évidemment pas à l’événement son caractère dangereux, selon le directeur de l’ARS Bretagne.

Clément Boutin Journaliste BFMTV

Leave a Reply

%d bloggers like this: