Quelles sont les technologies qui comptent en 2021 ?

Spread the love
  • Yum

Quelles sont les technologies qui comptent en 2021 ?

En 2020, les entreprises doivent être numériques ou mourir. La transformation numérique a conduit les projets technologiques, le travail et l’éducation à distance sont devenus la norme en raison de la pandémie de Covid-19 et les technologies de base comme l’informatique en cloud, l’intelligence artificielle et le machine learning se sont accélérées.

Bret Taylor, président et directeur de l’exploitation de Salesforce, a clairement résumé l’état actuel des affaires : « votre entreprise est numérique ou vous n’avez pas d’entreprise ».

Si 2021 est une année prometteuse pour les technologies commerciales, de nombreuses inconnues nous attendent. Et les questions que l’on se pose sont de différentes natures :

  • A quoi ressemble la nouvelle normalité du travail et comment la collaboration se développe-t-elle ?
  • Comment les entreprises utilisent-elles les technologies pour maintenir la culture ?
  • Les projets technologiques seront-ils gérés différemment à l’avenir ?
  • Quel sera l’impact de l’edge computing, de la 5G, du cloud et de l’automatisation sur les industries ?

Nous n’avons pas toutes les réponses, mais nous avons certainement quelques théories. En voici quelques-unes.

publicité

S’appuyer sur la ruée vers la transformation numérique de 2020

Après une année 2020 perturbatrice qui a vu la numérisation rapide des entreprises, le passage au travail à distance et l’accélération de la transformation numérique, voici peut-être la plus grande question pour 2021 : qu’est-ce qui va perdurer ?

Il est clair que la nouvelle norme de travail et de collaboration va émerger. Il faut s’attendre à ce que les technologies de collaboration progressent, à ce qu’une plus grande attention soit accordée aux modalités de travail hybride et à ce que les éléments de base de la continuité des activités comme l’informatique en cloud soient maintenus. Vous doutez encore que le travail deviendra plus distant ? Ne doutez plus. Le travail à distance présente trop d’avantages économiques. Les entreprises économisent sur l’immobilier, recrutent dans un plus grand nombre d’endroits et maintiennent leur productivité.

Les vendeurs d’ordinateurs ainsi que les nouvelles alliances vont innover pour déployer une nouvelle façon de travailler. Nous savons déjà ce qui doit être résolu : les expériences où les gens sont généralement présents dans une pièce. Pensez laboratoires, pensez prototypage et pensez innovation sur le flux. Peut-être que 2021 apportera aux entreprises un manuel de réalité augmentée et virtuelle plus développé.

Voici d’autres technologies de 2021 qui pourraient se retrouver sur le devant de la scène :

  • Informatique quantique : l’industrie s’est bien développée en 2020 et 2021 sera propice à une adoption plus généralisée. Ce qui manque, c’est la pile d’applications pour accompagner l’informatique quantique, qui sera consommée via le cloud. Il y aura également une nouvelle hiérarchie entre les fournisseurs.
  • Impression 3D/fabrication additive : la pandémie de Covid-19 a révélé des lacunes importantes dans la chaîne d’approvisionnement et la nécessité d’être agile dans la fabrication. L’impression 3D a progressé avec le métal, les nouveaux matériaux et une série de cas d’utilisation spécifiques à l’industrie en 2020, mais n’a pas pu résoudre complètement les problèmes de la chaîne d’approvisionnement. En outre, les entreprises d’impression 3D ont été touchées, car ce sont leurs clients qui ont le plus souffert pendant la pandémie. En 2021, il faudra investir davantage dans ce mode de fabrication additive et la possibilité de personnaliser les produits à l’échelle.
  • Accélération du passage au multicloud : les entreprises qui ont été les premières à utiliser le cloud ont été les plus performantes pendant la pandémie et toutes les entreprises prévoient des déploiements multicloud. Ce qui va être intéressant, c’est de savoir si les clients feront confiance à un grand fournisseur pour gérer plusieurs cloud.
  • Automatisation, intelligence artificielle et machine learning : les flux de travail sont automatisés à un rythme rapide. Si 2020 a mis en évidence la nécessité d’une plus grande automatisation, 2021 apportera de réels déploiements. En d’autres termes, l’intelligence artificielle, le machine learning et l’automatisation des processus robotiques feront l’objet de plus de travaux. La grande question est de savoir si ces technologies seront bien maîtrisées.
  • Les logiciels de sécurité sur le lieu de travail devront être réinventés : des entreprises comme ServiceNow et Salesforce ont essentiellement créé la sécurité au travail comme une catégorie de logiciels en quelques mois. Aujourd’hui, les outils de sécurité sur le lieu de travail permettent de gérer les travailleurs, la santé, les tests Covid-19 et la navigation en cas de pandémie. Cependant, un vaccin Covid-19 va changer cette équation. Salesforce a déjà utilisé Work.com pour gérer la distribution des vaccins. Que deviendra cette catégorie de logiciels à la même époque l’année prochaine ?

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: