Quelles sont les compétences les plus recherchées chez les développeurs en 2021 ?

Spread the love
  • Yum

Quelles sont les compétences les plus recherchées chez les développeurs en 2021 ?

Alors que de nombreuses personnes seront confrontées à des perspectives difficiles en 2021, les développeurs et programmeurs restent très demandés, même dans des régions que les entreprises technologiques et les employés sont censés fuir, comme San Francisco. Mais alors que les employés pourraient vouloir quitter les villes coûteuses, les employeurs sont désormais prêts à mettre la main à la poche pour attirer les talents dans les centres technologiques traditionnels.

« Les salaires moyens pour les postes de haut niveau en développement informatique ont augmenté dans tous les grands centres technologiques l’année dernière – de 5 % dans la baie de San Francisco, de 3 % à New York, de 7 % à Toronto et de 6 % à Londres », note Hired dans un nouveau rapport. Hired note que les programmeurs qui connaissent le langage de programmation Go de Google, la bibliothèque Redux JavaScript, Google Cloud et AWS reçoivent davantage de demandes d’entretien de la part des employeurs.

L’explosion du télétravail a cependant eu un certain impact sur les centres technologiques traditionnels, car des postes plus éloignés apparaissent ailleurs. Par exemple, Denver, dans le Colorado, a reçu 34 % des offres de postes à distance, tandis que les postes à Londres et à Toronto ont représenté respectivement 6 % et 9 % des postes à distance. L’enquête de Hired, couvrant 10 000 entreprises participantes et 245 000 demandeurs d’emploi, a été menée avec la plateforme de recrutement Vettery.

publicité

AWS en tête de lice

« La demande pour les développeurs et leurs compétences a continué à croître malgré le ralentissement économique massif, dans le contexte de la pandémie, et l’un des marchés de l’emploi les plus difficiles de l’histoire des Etats-Unis », fait savoir Josh Brenner, le chef de Vettery. « Comme de nombreuses entreprises vont reprendre leurs efforts de recrutement cette année encore, elles devront rivaliser encore plus pour attirer les meilleurs talents de l’ingénierie », explique ce dernier.

Reste que les cibles de ces entreprises ont vu leurs attentes modifiée ces derniers mois. Les entreprises ont constaté que 83 % des développeurs recherchaient « de nouveaux défis et un apprentissage continu ». Ce qui signifie que les entreprises devront répondre à l’appétit des développeurs pour le télétravail et les possibilités de développement de carrière. Les développeurs de tous les secteurs sont très demandés. Les personnes ayant des connaissances en matière de back-end et de full-stack représentent 58 % et 57 % des demandes d’entretien, tandis que les développeurs back-end représentent 30 % de toutes les demandes d’entretien.

Les développeurs qui connaissent Redux.js, Google Cloud, AWS et React.js ont de la chance. Les ingénieurs qui maîtrisent Redux.js ont reçu près de trois fois plus de demandes d’entretien que la moyenne du marché, tandis que les candidats ayant des compétences en Google Cloud, AWS et React.js ont reçu 2,7 fois plus d’entretiens. Les entreprises ont constaté que les développeurs connaissant Go et Scala recevaient deux fois plus de demandes d’entretien.

Mais c’est chez AWS que se trouvent les emplois. « AWS a été demandé 8 [fois] plus souvent dans les offres d’emploi que Google Cloud Platform et Microsoft Azure », note Hired. Les développeurs qui veulent un emploi doivent également connaître Kubernetes et Docker, les technologies de conteneurs prédominantes. A vous de jouer !

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: