Quel iPad choisir en 2020 ? – SFR NEWS

Spread the love
  • Yum

Le premier nom qui vient à l’esprit quand on parle de tablettes, c’est l’iPad. Pour cause, il est à la fois pionnier et maître de son domaine. D’autant qu’Apple n’a pas chômé pour asseoir encore sa notoriété cette année. Zoom sur les trois modèles dernier-cri d’ardoises électroniques estampillées de la pomme croquée.

Dix ans après la première apparition de l’iPad, quelle est la meilleure tablette du marché en 2020 ? Eh bien c’est simple, et tous les critiques s’accordent à le dire, ça reste l’iPad. Apple demeure en effet le maître incontesté des ardoises électroniques, comme en témoignent d’ailleurs les chiffres du bureau d’étude IDC : le constructeur californien était encore le plus gros vendeur de tablettes au deuxième trimestre cette année, avec pas moins de 12,4 millions d’exemplaires vendus dans le monde sur un total de 38,6 millions. Soit une part de marché qui s’élève à 32,2%, loin devant celle allouée à son plus grand concurrent en la matière qu’est Samsung (18,1%). Et ça, c’était avant même l’arrivée de petits nouveaux dans la famille à la pomme…

En 2020, ce n’est pas seulement un, ni deux, mais trois nouvelles générations d’iPad qu’Apple a présenté tour à tour, proposant ainsi diverses solutions toujours plus performantes dans leur gamme. Zoom sur ces nouveaux iPad incontournables, taillés pour différents porte-monnaie.

La famille iPad s'est encore agrandie en 2020...
La famille iPad s’est encore agrandie en 2020… © Apple

L’iPad Pro, la valeur sûre

C’est la crème de la crème, celui qui fait véritablement toute la réputation de la marque à la pomme dans le domaine. J’ai nommé : l’iPad Pro. Fraîchement débarqué en mars dernier dans sa nouvelle mouture, quatrième génération, il se présente toujours en deux tailles, 11 pouces et 12,9 pouces, ainsi qu’en deux coloris à la fois chics et sobres, Argent et Gris sidéral. Équipé d’un processeur A12Z Bionic qui entend le rendre “plus rapide que la plupart des PC actuels” selon Apple, il dispose d’autres sérieux arguments qui en font un appareil des plus haut de gamme. À commencer par un écran Liquid Retina qui offre à la fois une grande luminosité et des couleurs flamboyantes, avec qui plus est une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz qui saura notamment satisfaire les gamers… Puis, niveau photo aussi, la firme de Cupertino a fait un joli effort pour son nouvel iPad Pro en lui intégrant – c’est une première – un double objectif arrière : un capteur principal de 12 Mpxl couplé d’un ultra grand angle de 10 Mpxl pour des images toujours plus époustouflantes. Et ce n’est pas tout ce qui constitue son module caméra, puisqu’on y trouve aussi un scanner LiDAR, une technologie de pointe que même la NASA utilise, qui rend les expériences en réalité augmentée plus immersives que jamais.

De quoi en faire un beau joujou pour les plus geeks d’entre nous, alors que l’appareil est autrement taillé comme son nom l’indique pour un usage professionnel. Compatible à la fois avec l’Apple Pencil et le tout nouveau Magic Keyboard, un clavier ultra confort doté qui plus est d’un trackpad, il prend ainsi les qualités d’un laptop en ouvrant même tout un champ de nouvelles possibilités. Vous craignez qu’il ne soit pas à la hauteur de vos besoins ? Promis, il en a dans le ventre avec ses 6 Go de RAM et son espace de stockage allant de 128 Go à… 1 To ! Et sachant que, format mobile oblige, il vous accompagnera où que vous alliez grâce à sa connectivité en wifi ou 4G – via un forfait ou une carte prépayée, que vous pouvez acquérir chez SFR –, voilà un appareil qui rend à la tablette tactile toutes ses lettres de noblesse.

L’iPad Pro, quatrième du nom, est vendu dans sa version 11 pouces à partir de 899 euros, et dans sa version 12,9 pouces à partir de 1 119 euros.

L’iPad Air, le nouveau bijou d’Apple

Place maintenant à un modèle encore inédit sur le marché, dont l’arrivée est toutefois imminente puisque prévue pour ce mois d’octobre… Il s’agit du nouvel iPad Air, qui doit certes encore faire ses preuves, mais dont la fiche technique est en tout cas des plus prometteuses. Déjà car cette version “allégée” de l’iPad Pro, qui en est elle aussi à sa quatrième génération, s’offre un joli relooking. Un nouveau design assurément premium avec ses finitions plus carrées, son écran Liquid Retina de 10,9 pouces allant de bord en bord, et une explosion de couleurs mates sublimissimes : Argent, Gris sidéral, Or rose, Vert ou Bleu ciel, le choix va être difficile ! Et, surtout, au-delà des apparences, c’est ce qu’il a sous le capot qui fait de ce nouvel iPad Air un véritable petit bijou de technologie…

L’appareil sera tout simplement le tout premier produit Apple à être doté de sa nouvelle puce A14 Bionic gravée en 5 nm — une finesse révolutionnaire dans le monde mobile — capable d’après la marque de réaliser 11 trillions d’opérations à la seconde. De quoi le rendre bien plus puissant que ses prédécesseurs, avec notamment une amélioration de 40% des performances par rapport à son aîné de la gamme Air ! Alors qu’il sera en outre doté du nouvel iPadOS 14, le système d’exploitation d’Apple effectivement fraîchement mis à jour avec son lot de nouvelles fonctionnalités alléchantes, il est lui aussi compatible avec l’Apple Pencil et le Magic Keyboard. Mais alors, l’iPad Air serait-il capable de détrôner l’iPad Pro ? On n’ira peut-être pas jusque-là, sachant que niveau photo par exemple, on est sur un capteur arrière unique de 12 Mpxl auquel s’ajoute une caméra à selfie de 7 Mpxl – ce qui est déjà très correct chez Apple, entendons-nous bien. Mais certainement que son prix, pour le coup vraiment moindre, saura peser dans la balance…

L’iPad Air, quatrième génération, sera commercialisé à partir de 669 euros dans sa version 64 Go et à partir de 839 euros en 256 Go.

L’iPad classique, pour un meilleur rapport qualité-prix

Le troisième modèle de ce cru 2020, c’est l’iPad, tout court. L’héritier de celui par quoi tout a commencé, huitième du nom, vient lui aussi d’être tout juste officialisé. Mais à la différence du nouvel iPad Air, il est d’ores et déjà disponible sur le marché. Et son grand intérêt, c’est son prix, d’autant plus abordable. Véritable “entrée de gamme”, dans le dictionnaire Apple en tout cas, il n’en demeurera pas moins bourré de qualités aux yeux de ceux qui auront un usage plus ludique d’une tablette tactile.

L'iPad, huitième génération, posé sur son Smart Keyboard.
L’iPad, huitième génération, posé sur son Smart Keyboard. © Apple

Équipé d’un processeur A12 Bionic et bénéficiant lui aussi de la toute dernière version d’iPadOS, il se veut 46% plus rapide que la génération précédente, rien que ça. Son écran Retina de 10,2 pouces offre quant à lui des détails ainsi que des couleurs déjà bluffantes, et vous serez certainement épaté aussi par la qualité de sa caméra à selfie qui permet notamment de passer des appels visio en HD, alors que son appareil photo arrière de 8 Mpxl fera le travail pour les photos et vidéos. En outre, même s’il n’entend pas concurrencer le Pro, sachez que ce nouvel iPad reste aussi compatible avec l’Apple Pencil (quoique 1ère génération) de même qu’avec le Smart Keyboard. De quoi en faire également un outil de travail si besoin, ne serait-ce que pour faciliter la prise de notes, signer des documents sans avoir à les imprimer, ou encore laisser parler votre âme d’artiste… La marque à la pomme l’affirme : “Son talent va vous surprendre.” Et de préciser, surtout : “Son prix aussi.

L’iPad, huitième génération, est vendu à partir de 389 euros dans sa version 32 Go, et 489 euros avec 128 Go de stockage.

Pour finir, rappelons que peu importe le modèle d’iPad que vous choisirez, il s’avèrera un parfait compagnon de route vous permettant de rester connecté où que vous alliez. À condition toutefois de vous le procurer dans sa version “Wi-Fi + Cellular” : même lorsque vous n’aurez pas accès à un réseau wifi, vous pourrez en effet surfer sur la Toile grâce au réseau 4G pour lequel il vous faudra, évidement, acquérir un forfait. Pour une solution efficace et accessible au jour le jour, on vous propose de découvrir l’offre “Internet Partout” chez SFR !

Sur le même sujet

Sources : Journal du Net, Apple

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *