Quel est le meilleur smartphone à moins de 300 euros ?

Spread the love
  • Yum

Selon une étude de l’UFC-Que choisir*, un consommateur français dépense en moyenne 326 euros par an pour l’achat de son smartphone. Un budget bien loin des modèles très haut de gamme vendus plus de 1000 euros. Certains constructeurs ont bien compris que la majeure partie des utilisateurs recherchaient avant tout un bon rapport qualité-prix. En 2019, les modèles de smartphones à moins de 300 euros se sont multipliés grâce, notamment, aux stratégies agressives des constructeurs chinois.

Xiaomi figure parmi les marques les plus prolifiques (vous le comprendrez en suivant ce guide) mais certains concurrents parviennent à tirer leur épingle du jeu. Dans l’océan de modèles disponibles, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Pour vous aider à choisir, nous avons donc sélectionné les meilleurs smartphones à moins de 300 euros pour Noël. Tous les modèles de ce guide ont été testés par la rédaction.

Si vous voulez partir sur un budget plus élevé, voici nos autres guides smartphones :



Xiaomi Redmi Note 9 Pro : la référence

test xiaomi redmi note 9 pro

© Presse-citron

Le Redmi Note 8 Pro se fait rafler sa place de référence à moins de 300 euros par son petit frère. Avec le Redmi Note 9 Pro, Xiaomi démontre qu’il connaît mieux que personne la recette du meilleur rapport qualité-prix.

Outre son design particulièrement séduisant, le Redmi Note 9 Pro brille par son excellente autonomie (plus de deux jours), son système de recharge rapide (33 W) et ses bonnes performances. Bien équilibré, il arbore un écran LCD Full HD+ de 6,7 pouces d’excellente facture.

Mais c’est surtout sur le terrain de la photo qu’il tire son épingle du jeu. Équipé d’un quadruple module (grand-angle, ultra grand-angle, macro, ToF), il jouit d’un excellent traitement numérique. Polyvalent, son capteur frontal de 32 Mpx n’est pas en reste et permet de capture des selfies de qualité. Il peut aussi filmer jusqu’en 4K à 30 im/s.

Le Redmi Note 9 Pro était commercialisé au tarif de 249 euros à sa sortie. Surveillez les promotions, on peut parfois le trouver autour des 200 euros.

Voir plus d’offres

realme 7 Pro : le challenger

test realme 7 pro

© Presse-citron

Pour sa première année en France, realme s’est montré très actif. Comme Xiaomi, le constructeur chinois mise sur des tarifs agressifs. Symbole de cette stratégie, le realme 7 Pro, disponible à 329 euros à sa sortie, s’impose comme l’une des références sur le marché des smartphones à moins de 300 euros.

Très élégant avec sa robe mate, il se distingue par son très bel écran Super AMOLED Full HD+ de 6,4 pouces. realme a en effet choisi de privilégier la qualité d’affichage à la fluidité (taux de 60 Hz seulement) pour un résultat séduisant. Si ses performances se révèlent correctes il brille par son excellente autonomie (deux jours) et son système de recharge ultra rapide SuperDart. Le realme 7 Pro se recharge intégralement en 30 minutes et jusqu’à 50% en 10 minutes. Impressionnant.

Côté photo, le smartphone se montre polyvalent avec un ultra grand-angle et un objectif macro pour accompagner le grand-angle. L’objectif noir et blanc, lui, promet de meilleurs portraits. Si les photos de nuit restent perfectibles, le realme 7 Pro se montre globalement réussi. Suffisamment pour figurer dans ce classement.

Realme 7 Pro au meilleur prix Prix de base : 329 €

Voir plus d’offres

Poco X3 : la surprise

Le dos du Xiaomi Poco X3 NFC

Le dos du Xiaomi Poco X3 NFC

Lancé au début du mois de septembre, le Poco X3 fait partie de la famille Xiaomi. Après un Poco F1 réussi et un Poco F2 plus discret, le constructeur revient avec un Poco X3 particulièrement convaincant. Ne vous fiez pas à son prix de 229 euros, le smartphone en a sous le pied.

Derrière un design plutôt convenu (en dehors de son module photo original), le Poco X3 renferme une puce Snapdragon 732G milieu de gamme. S’il ne se montre pas particulièrement doué avec les jeux 3D, il répond présent dans tous les usages du quotidien.

Contrairement à realme, Xiaomi a choisi un écran avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Mais pour contenir les coûts, le constructeur a dû opter pour une dalle LCD de 6,67 pouces (poinçonnée) en lieu et place de l’AMOLED. Pas de quoi s’offusquer puisque la qualité d’affichage se révèle très bonne.

Le Poco X3 embarque un quadruple module photo (un grand-angle, un ultra grand-angle, un macro et un ToF) lui assurant une certaine polyvalence. Comme la plupart des modèles à ce prix, il ne fait pas de miracle en basse lumière mais permet d’obtenir des clichés globalement corrects.

Le véritable point fort de ce Poco X3 est son autonomie. Comptez plus de deux jours pour une utilisation polyvalente. Xiaomi fournit en prime un chargeur de 33 W permettant de recharger la batterie de 5160 mAh en à peine plus d’une heure.

Voir plus d’offres

Poco X3 NFC 128 Go au meilleur prix Prix de base : 269 €

Samsung Galaxy A51 : l’équilibriste

test galaxy a51 interface

© Presse-citron.net

Surpris par l’assaut des constructeurs chinois sur l’entrée et le milieu de gamme, Samsung a entièrement revu sa gamme Galaxy A en 2019, avec succès. Le constructeur coréen a remis le couvert en 2020 avec le Galaxy A51, proposé à 379 euros à sa sortie. Quelques mois plus tard, le voilà disponible à moins de 300 euros chez la plupart des grands distributeurs. À ce tarif, difficile de trouver un modèle aussi équilibré.

Outre son design compact et résolument haut de gamme, le A51 brille par la qualité de son écran Super AMOLED (6,5 pouces Full HD+). Sous le capot, le processeur Exynos 9611 et les 4 Go de RAM assurent en toutes circonstances. Surtout, l’expérience logicielle proposée par One UI se révèle excellente. Parmi ses autres points forts, on notera l’intégration du jack 3,5 mm, de l’USB-C ou encore d’un slot microSD permettant d’étendre le stockage jusqu’à 512 Go.

Enfin, la batterie de 4000 mAh offre une autonomie d’une journée et demie en utilisation intensive. La recharge rapide 15 W se montre elle aussi efficace (1h30 pour une charge complète).

Côté photo, le Galaxy A51 brille par sa polyvalence. Son quadruple module 48 + 12 + 5 + 5 MP ainsi que l’intégration d’un ultra grand-angle, d’un objectif macro, et d’un objectif chargé de la profondeur de champ permettent de diversifier les prises de vue. Pour ne rien gâcher, la qualité photo est bien au rendez-vous.

Galaxy A51 au meilleur prix Prix de base : 379 €

Voir plus d’offres

Xiaomi Mi 9T : le petit qui fait comme les grands

Xiaomi Mi 9T

MIUI sur le Mi 9T © Presse-citron

Victime de son succès, le Xiaomi Mi 9T est souvent en rupture de stocks. Et on comprend pourquoi. Ce modèle milieu de gamme lancé à 329 euros a tout d’un grand. Propulsé par la puce Snapdragon 730 et 6 Go de RAM, il se distingue surtout par son design soigné et son écran AMOLED de 6,39 pouces sans poinçon ni encoche.

Xiaomi a donc logé le capteur frontal dans un système mécanique qui tend à disparaître cette année. Une bonne nouvelle pour les allergiques aux dalles trouées et aux amateurs de multimédia. Si son autonomie ne bat pas tous les records elle reste très confortable (presque deux jours). En revanche, la recharge dite rapide est un peu lente (18 W).

Rien d’alarmant puisque les talents du Mi 9T se trouvent ailleurs. En effet, son triple module photo se distingue par la présence d’un téléobjectif, chose assez rare dans cette gamme de prix. Le Mi 9T peut donc capturer des clichés de meilleure qualité à longue distance. Il se montre aussi très efficace avec son grand-angle et son ultra grand-angle. Surtout, il s’en tire mieux que la plupart de ses concurrents en basse lumière.

Samsung Galaxy A42 5G : la 5G à prix abordable

test galaxy a42 5g

© Presse-citron

Avant d’entrer dans le vif du sujet, précisons que le Galaxy A42 5G dépasse de quelques dizaines d’euros le budget de 300 euros. Tout juste lancé, il est proposé au tarif de 379 euros. Mais il est le smartphone 5G le plus abordable de Samsung, aussi son prix devrait baisser assez rapidement.

Le Galaxy A42 5G se distingue donc par son prix contenu, mais pas seulement. En plus d’embarquer la 5G, il se montre particulièrement performant et s’impose même comme le plus puissant des smartphones de sa catégorie. Très endurant, il hérite de la surcouche One UI de Samsung, sans doute l’une des meilleures versions d’Android à ce jour.

Ajoutons à cela un design séduisant et un bon appareil photo et on obtient un smartphone très complet pour un tarif accessible. Que demander de plus ?

Galaxy A42 5G au meilleur prix Prix de base : 379 €

Voir plus d’offres

Google Pixel 4a : notre coup de cœur

Capteur empreinte Pixel 4a

© Presse-citron

Alors que le Pixel 4a 5G est disponible depuis octobre 2020, le Pixel 4a voit son prix fortement baisser. C’est donc le moment où jamais pour se jeter sur la petite bombe de Google. Qu’il s’agisse d’un cadeau pour vous ou l’un de vos proches, il a toute sa place sous le sapin.

Dans cette gamme de prix, difficile de faire mieux que Google. Le géant américain livre un smartphone aux finitions exemplaires avec un écran OLED de 5,7 pouces de haut vol. Sous le capot, la puce Snapdragon 730G assure en toutes circonstances et l’interface quasiment pure d’Android est un régal au quotidien.

Ajoutons à cela une autonomie correcte (une journée et demie) et une recharge rapide lui permettant de gagner tous ses points de vie en 1h30 et on a tous les ingrédients d’un excellent smartphone.

Tous ? Et la photo alors ? Doit-on vraiment rappeler le savoir-faire de Google en la matière ? Bien qu’équipé d’un seul capteur de 12 Mpx, le Pixel 4a embarque tout le savoir-faire logiciel de Google. Aussi, l’optimisation de l’appareil photo est exemplaire. Le Pixel 4a s’impose, de loin, comme le meilleur photophone de sa catégorie. Et si certains lui reprocheront son manque de polyvalence, la qualité des photos est telle que l’on en perdrait son latin.

Voilà, vous connaissez désormais les meilleurs smartphones à moins de 300 euros, selon notre modeste expérience. Bien évidemment, ce guide sera mis à jour régulièrement avec les modèles plus récents. Alors, quel smartphone vous séduit le plus pour Noël ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires.

*L’étude en question

Leave a Reply

%d bloggers like this: