Quatre tendances à suivre dans la distribution

Spread the love
  • Yum

Quatre tendances à suivre dans la distribution

Dans un contexte d’évolution rapide des habitudes des consommateurs et d’instabilité sanitaire, les distributeurs se doivent d’offrir une expérience d’achat exceptionnelle pour survivre. L’étude Du physique au digital : la révolution du retail de SOTI révèle que 76 % des consommateurs souhaitent une expérience personnalisée en magasin via des dispositifs mobiles et 67 % estiment que les distributeurs qui utilisent des technologies mobiles offrent une expérience d’achat plus rapide. Voici quatre tendances que les distributeurs suivent de très près :

publicité

1. Plus de technologie dans le parcours en magasin pour l’après-Covid

Les magasins physiques luttent depuis longtemps pour gagner des clients et stimuler les ventes. En conséquence, les commerces en ligne et en magasin ont commencé à fusionner, stimulés par le besoin pour le secteur de se réinventer pour améliorer l’expérience client. 

Les clients exigent à la fois l’instantanéité des achats en ligne et la touche personnelle du magasin. Certaines entreprises utilisent les nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle (IA), les scanners en libre-service ou encore des beacons pour allier le meilleur des deux mondes. Par exemple, les magasins peuvent analyser les reçus et les retours en magasin afin d’évaluer les achats et les tendances des consommateurs, produisant des données qui lui permettent de mieux gérer les stocks et les promotions. 

Avec l’augmentation des investissements dans les technologies, les expériences d’achat seront de plus en plus satisfaisantes. Qu’il s’agisse de l’utilisation accrue des kiosques pour améliorer le service client en magasin ou des e-commerçants qui s’essaient aux magasins physiques comme Amazon Go, le secteur de la distribution doit faire face à une effervescence technologique.

2. La livraison s’automatise

La pandémie stimule l’innovation. Les distributeurs ont ainsi envisagé de livrer des produits grâce à des moyens de transports autonomes, qu’il s’agisse de voitures ou de drones. Des proof of concept ont déjà vu le jour et il est probable que ces projets se démocratisent prochainement

La Covid-19 a apporté de nombreux changements et, comme les clients recherchent des méthodes d’achat adaptées, ces formes de livraison sans contact s’accéléreront cette année. Ce brusque changement d’attitude des consommateurs modifiera l’avenir de la livraison. Mais pour que cela devienne une réalité, les distributeurs doivent investir dès maintenant dans des technologies mobiles plus robustes, pour gérer la logistique et la chaîne d’approvisionnement. Ces technologies sont variées, allant de la traçabilité avec les beacons à la livraison elle-même par drone.

3. L’omnicanal bénéficie de l’interconnexion des technologies

La connexion des technologies entre elles, y compris l’IA, la robotique et l’Internet des objets (IoT), doit permettre aux distributeurs de créer une expérience véritablement omnicanale. Cela va garantir un parcours client unique et de haute qualité. 

Il faut également s’attendre à une généralisation de l’utilisation de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle, rendant les expériences en ligne et en magasin beaucoup plus interactives pour les consommateurs. Par exemple, les clients en magasin pourront utiliser la réalité augmentée pour scanner des produits physiques afin d’obtenir des informations de façon instantanée et la réalité virtuelle permettra aux acheteurs en ligne de s’essayer à des expériences immersives. 

Des marques de cosmétiques comme L’Oréal utilisent déjà cette technologie à leur avantage. Cela permet à ses clients d’essayer virtuellement des maquillages pour choisir le bon fond de teint selon la couleur de leur peau grâce à la réalité augmentée. 

Cette convergence entre le commerce en ligne et en magasin va continuer, les distributeurs cherchant des moyens pour se démarquer de leurs concurrents et répondre aux besoins de leurs clients par leurs produits mais aussi leurs services.

4. Les technologies mobiles améliorent l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement

Étant donné que le retour au “business as usual” semble peu probable dans un avenir proche, les commerçants qui n’ont pas encore investi dans leur stratégie digitale doivent accélérer leur transformation afin de survivre. Cela implique notamment des investissements dans les technologies mobiles.

Les solutions mobiles permettant au personnel présent dans les entrepôts de devenir plus efficace vont se multiplier, car ces dispositifs leur font gagner du temps lors du traitement des commandes. Ces solutions seront également utilisées par les équipes logistique, qui pourront grâce à des applications sur smartphone disposer d’une visibilité complète de la chaîne d’approvisionnement, de l’entrepôt au lieu de destination, afin de résoudre rapidement toute perturbation et gagner un temps précieux.

Les diverses crises des dernières années ébranlent le secteur de la distribution qui cherche à se réinventer pour faire face aux mutations du marché. Les clients deviennent de plus en plus exigeants. Pour survivre, les commerçants s’appuient sur des technologies mobiles pour gagner en efficacité, améliorer la satisfaction client et prospérer.

Leave a Reply

%d bloggers like this: