Qualcomm : cette acquisition à 1,4 milliard $ va doper les processeurs des smartphones Android

Spread the love
  • Yum

Si vous utilisez un smartphone haut de gamme sous Android, il y a de très fortes chances que votre appareil utilise un processeur Qualcomm Snapdragon. L’entreprise fait partie des leaders des SoC pour les appareils mobiles. Et récemment, celle-ci a lancé le Snapdragon 888 qui équipera la plupart des smartphones premium sous Android de 2021.

Chaque année, Qualcomm propose de nouvelles améliorations pour ses puces. Par exemple, avec le Snapdragon 888, l’entreprise utilise pour la première fois le procédé de gravure en 5 nm, qui permet d’améliorer les performances ainsi que l’efficacité énergétique.

Une acquisition qui aura un impact sur les futurs appareils utilisant des puces Qualcomm Snapdragon

Mais alors que seuls quelques modèles utilisant le Snapdragon 888 sont sortis, Qualcomm pense déjà aux prochaines générations de SoC. Dans un communiqué de presse, l’entreprise américaine a annoncé l’acquisition, pour 1,4 milliard de dollars de la société NUVIA. Spécialisée dans les CPU, cette dernière permettra d’améliorer les performances de ses futurs produits.

« NUVIA comprend une équipe de conception de processeurs et de technologies de classe mondiale éprouvée, avec une expertise de pointe dans les processeurs hautes performances, les systèmes sur puce (SoC) et la gestion de l’alimentation pour les appareils et applications à forte intensité de calcul. L’ajout de processeurs NUVIA à l’unité de traitement graphique mobile (GPU), le moteur IA, le DSP et les accélérateurs multimédias dédiés déjà leaders de Qualcomm Technologies étendra encore le leadership des plates-formes Qualcomm Snapdragon et positionnera Snapdragon comme la plate-forme préférée pour l’avenir de l’informatique connectée », peut-on lire dans le communiqué de Qualcomm.

Smartphones, ordinateurs, mais aussi voitures connectées

Qualcomm ne compte utiliser le savoir-faire de NUVIA que pour les smartphones, mais aussi pour d’autres catégories d’appareils, dont les ordinateurs et les véhicules. Dans le cadre de cette acquisition, les fondateurs de NUVIA ainsi que les employés vont rejoindre Qualcomm.

« Le leadership en matière de performances du processeur sera essentiel pour définir et concrétiser la prochaine ère d’innovation informatique », a déclaré Gerard Williams, PDG de NUVIA. « La combinaison de NUVIA et Qualcomm réunira les meilleurs talents, technologies et ressources d’ingénierie de l’industrie pour créer une nouvelle classe de plates-formes informatiques hautes performances qui établissent la barre pour notre industrie. Nous ne pourrions pas être plus enthousiasmés par les opportunités à venir. »

Objectif : mieux contrer les produits Apple ?

De nombreuses entreprises qui utilisent les composants de Qualcomm ont déjà commenté cette acquisition, dont Samsung, Xiaomi, OnePlus, Oppo, mais également Microsoft (certains ordinateurs utilisent déjà des processeurs Qualcomm Snapdragon à la place des processeurs Intel). Cette acquisition pourrait leur permettre de mieux rivaliser avec les produits d’Apple (qui utilise ses propres processeurs).

Sinon, comme le note le site CNET, les trois cofondateurs de NUVIA ont déjà travaillé chez Apple. Le PDG, Gerard William, aurait dirigé la conception des puces de l’iPhone, de l’A7 à l’A12X, avant de quitter la marque à la pomme.

Et si NUVIA n’a pas encore lancé de produit, l’entreprise était déjà très prometteuse avant cette acquisition. Celle-ci aurait déjà levé 300 millions de dollars.

Leave a Reply

%d bloggers like this: