La publicité va arriver sur WhatsApp au cours du premier trimestre 2019. On en parlait déjà depuis un certain temps mais la nouvelle est maintenant officielle. Que vont donc faire les utilisateurs face à l’arrivée de la publicité ? Ce choix poussera t-il de nombreux utilisateurs à abandonner l’application une fois pour toutes ou au contraire vont-ils s’en accommoder ?

Êtes-vous prêt pour la publicité sur WhatsApp ?

Si vous êtes toujours incapable de voir les publicités dans l’application, c’est normal. La nouvelle fonctionnalité a été implémentée pour l’instant uniquement dans la version bêta 2.18.305 pour Android, mais les inserts publicitaires ne sont pas encore visibles. Comme spécifié dans le tweet publié par WABetaInfo, les pubs seront activées dans un avenir proche. 

En effet, ce n’est qu’à partir du premier trimestre 2019 que vous pourrez réellement observer la présence de publicités au sein de la célèbre application de messagerie. Mais ne vous inquiétez pas trop, celles-ci seront limitées au statuts, a annoncé Luca Colombo, Directeur de Facebook Italie au Ey Digital Summit à Capri. 

La raison de ce choix est assez évidente : l’argent. Comme Facebook, Instagram et WhatsApp sont deux applications qui disposent d’un grand potentiel à cet égard, surtout lorsqu’on examine l’utilisation que les entreprises font (et feront) des plates-formes. 

Pour le moment uniquement dans les statuts mais après ?

Il s’agit probablement de la peur de nombreux utilisateurs. Rien ne nous dit que plus tard les annonces ne se glisseront pas dans les conversations. Celles-ci pourraient très bien arriver de façon “intelligente”. Par exemple, alors que nous parlons de vacances hypothétiques à Madagascar, apparaisse une bannière sur les meilleures offres pour voler à Antananarivo.

Pour l’instant, Facebook reste silencieux sur le sujet. Cela permettrait pourtant probablement aux entreprises de communiquer avec leurs clients par le biais de robots, mais la publicité ne devrait pas (pour le moment) atterrir au milieu de nos conversations.

Seuls les statuts devront faire face à ce nouvel intrus annoncé depuis longtemps. Et avouons-le, malgré leur popularité, tous les utilisateurs n’utilisent pas cette fonctionnalité.  

instagram stories ads androidpit 01 Sur Instagram, il y a des publicités dans les statuts depuis déjà un certain temps. © AndroidPIT

Une coexistence possible ?

Beaucoup n’accepteront pas l’idée d’avoir à subir de la publicité sur WhatsApp. Une réaction logique mais je reste persuadée qu’après les premières plaintes, beaucoup s’habitueront. Cela découragera probablement certains de lire les statuts mais je ne pense pas que l’introduction des pubs gênera autant que ça l’expérience utilisateur. Vous pourrez continuer à envoyer des messages sans problèmes.

D’autre part, je pense que l’introduction de cette fonctionnalité poussera les utilisateurs déjà mécontents vers d’autres services tels que Telegram, par exemple. De plus, il existe d’excellentes alternatives à WhatsApp depuis un certain temps. Le seul problème lorsque l’on parle de services de messagerie instantanée est qu’il faut convaincre son cercle d’amis d’utiliser la même plate-forme.

L’arrivée de la publicité pourrait également pousser l’équipe de WhatsApp à proposer une version payante de l’application sans publicité. Cependant, cette hypothèse paraît peu probable puisqu’elle priverait la firme de Mark Zuckerberg de pouvoir gagner plus en ciblant les intérêts de ses utilisateurs.