Pendant le week-end (très exactement hier), le français Publicis a dévoilé le rachat de l’agence de marketing digital américaine Epsilon pour un montant d’environ 3,5 milliards d’euros. L’opération, qui sera financée par la dette, devrait être finalisée au deuxième semestre de 2019. Le français Publicis table sur «un désendettement complet» quatre ans après la clôture de la transaction. Cette dernière n’est pas neutre dans le milieu de la publicité et des firmes tech puisqu’elle intervient à un moment où les agences soufrent de la concurrence des grandes plateformes numériques. Elle marque ainsi l’accélération de la stratégie du groupe pour accompagner leurs clients dans leur transformation digitale et ses débuts dans les big datas. [Source]