Alors que Sony Interactive Entertainment a longtemps douté de la rétrocompatibilité de la Xbox One en indiquant qu’il ne s’agissait pas d’une fonctionnalité indispensable, il semblerait que le constructeur japonais ait décidé de changer son fusil d’épaule. En effet, si l’on en croit un brevet (intitulé “Remastering by emulation“) qu’il a déposé en 2016, il se pourrait que la PS5 puisse faire tourner tous les jeux PlayStation (PSX, PS2, PS3, PS4) sortis jusqu’à présent. Mieux, le but serait d’améliorer non seulement la qualité graphique de manière significative – afin que le rendu soit adapté aux écrans actuels – mais également celle du son.

Pour le moment, rien d’officiel n’a filtré, mais l’annonce récente de la PlayStation-Mini tend à montrer que Sony Interactive Entertainment n’est plus contre l’idée de descendre du grenier d’anciennes gloires pour faire plaisir à sa communauté. On rappelle que la console sortira le 3 décembre prochain au prix de 100€.