Prof décapité à Conflans : hommages en France, Jean Castex et Jean-Michel… – Linternaute.com

Spread the love
  • Yum

Prof décapité à Conflans : hommages en France, Jean Castex et Jean-Michel Blanquer présents ATTENTAT CONFLANS. Ce dimanche, des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées dans plusieurs grandes villes de France, pour rendre hommage à Samuel Paty, le professeur assassiné vendredi à Conflans-Sainte-Honorine. Plusieurs leaders politiques se sont rendus sur la place de la République à Paris, dont Jean Castex et Jean-Michel Blanquer.

17:42 – Jean-Michel Blanquer : “Nous réussirons à combattre les ennemis de la démocratie”

Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a pris la parole auprès de nos confrères de BFMTV, lors du rassemblement organisé sur la place de la République, à Paris. “C’est une manifestation d’unité. […] Nous devons, dans le futur, avoir une action qui permette d’éviter que de tels drames aient lieu. Je pense que dans les temps à venir, nous réussirons à combattre les ennemis de la démocratie, mais nous réussirons si nous sommes unis”, a-t-il déclaré.

17:29 – Des rassemblements à travers toute la France

La mobilisation a eu lieu dans les quatre coins de la France. D’après la FSU, 5 000 personnes se sont rassemblées sur la place du Capitole, à Toulouse. À Bastia, ce sont 500 individus qui se sont réunis devant l’inspection académique, indique France 3 Corse ViaStella. Du côté d’Orléans, près d’un millier de manifestants étaient présents sur la place de la République, selon La République du Centre. À Grenoble, environ 1 500 personnes se sont rendues sur la place Verdun.

16:57 – 12 000 personnes rassemblées à Lyon

D’après la préfecture de l’Auvergne-Rhône-Alpes et du Rhône, 12 000 personnes se sont réunies sur la place Bellecour à Lyon, ce dimanche, pour rendre hommage à Samuel Paty. À travers un communiqué dont France 3 se fait l’écho, les élus écologistes de la ville réagissent à cette attaque perpétrée vendredi à Conflans-Sainte-Honorine. “Ce professeur a été attaqué par des islamistes radicaux parce qu’il faisait son travail. Le travail de celles et ceux qui cultivent l’esprit critique, l’égalité, le vivre ensemble pour nos générations futures. Ces valeurs sont constitutives de notre démocratie, laïque, garante de la cohésion sociale. Vendredi 16 octobre 2020, c’est l’école de la République qui a été touchée de plein fouet par la barbarie fanatique”, déclarent-ils.

16:42 – Manuel Valls : “Il faut agir pour éradiquer l’islamisme”

Manuel Valls s’est, lui aussi, est présent sur la place de la République, à Paris, ce dimanche, pour rendre hommage au professeur décapité. “Dans ce contexte de confinement, de crise, rester chez soi n’était pas possible. Il y a cette volonté de se retrouver, mais ça ne suffit pas. […] Il faut agir pour éradiquer l’islamisme”, a insisté l’ancien Premier ministre, au micro de BFMTV. Et d’ajouter : “Dès que mon pays est attaqué, je suis là.”

16:23 – Jean-Luc Mélanchon : “J’appelle à l’unité nationale

Jean-Luc Mélanchon s’est exprimé au micro de LCI ce dimanche, lors du rassemblement sur la place de la République, à Paris. “C’est notre devoir à tous, républicains, d’être présents dans ces moments […] Il faut savoir se regrouper, il faut savoir passer outre tout parce que le but des assassins et des criminels, c’est de nous diviser. […] J’appelle à l’unité nationale”, a-t-il affirmé, au surlendemain de la mort de Samuel Paty.

15:51 – “Toute religion qui divise les Hommes, c’est l’œuvre du diable

Tareq Oubrou, l’imam et recteur de la mosquée de Bordeaux, s’est exprimé auprès de BFMTV, en réaction à l’assassinat de Samuel Paty, ce dimanche. “Le séparatisme commence d’abord au niveau des idées. Il y a des idées qui séparent et des idées qui unissent”, a-t-il déclaré avant de poursuivre : “Je pense que toute théologie, toute religion qui divise les Hommes, c’est l’œuvre du diable. […] Il y a des gens qui pensent être dans la religion mais en réalité, ils sont dans l’antinomie de la religion.”

15:48 – Plusieurs centaines de manifestants à Lille

Plusieurs centaines de personnes sont réunies sur la place de la République à Lille ce dimanche, comme l’indique BFMTV. Les manifestants sont présents pour rendre hommage à Samuel Paty, décapité à Conflans-Sainte-Honorine vendredi. Des mots et des fleurs ont été déposés pour saluer sa mémoire.

15:37 – Minute de silence à Paris

Une minute de silence a été observée place de la République à Paris, où plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées pour saluer la mémoire de Samuel Paty, le professeur assassiné vendredi pour avoir montré des caricatures de Mahomet. Des applaudissements ainsi que le chant de la Marseillaise ont ensuite été entendus, comme en témoignent des images diffusées sur BFMTV.

15:17 – Une minute de silence observée à Lyon

Un rassemblement a lieu sur la place Bellecour à Lyon, dans le Rhône, pour rendre hommage à Samuel Paty, la victime décapitée à Conflans-Sainte-Honorine vendredi. Comme l’ont montré des images de BFMTV, une minute de silence a été observée.

15:11 – Gérald Darmanin réclame l’expulsion de 231 étrangers fichés S

D’après les informations d’Europe 1, Gérald Darmanin devait demander l’expulsion de 231 étrangers fichés S pour radicalisation à caractère terroriste, lors d’une réunion avec les préfets de France à 14 heures ce dimanche. Une réclamation qui fait suite à la décapitation de Samuel Paty, à Conflans-Sainte-Honorine vendredi.

14:57 – Jean Castex présent place de la République

Plusieurs leaders politiques vont se rendre place de la République ce dimanche à 15 heures, pour rendre hommage à Samuel Paty, qui a été tué à Conflans-Sainte-Honorine. D’après les informations de BFMTV, le Premier ministre Jean Castex sera présent.

14:56 – Plusieurs leaders politiques parmi les manifestants

Des manifestations vont se tenir un peu partout en France ce dimanche, notamment à Paris, Lyon, Toulouse, Strasbourg, Nantes, Marseille, Lille et Bordeaux. Ces rassemblements auront lieu pour rendre hommage à Samuel Paty, le professeur décapité pour avoir montré des caricatures de Mahomet. Outre Jean-Michel Blanquer, plusieurs personnalités politiques seront présentes, telles que le patron de La République en marche, Stanislas Guerini, le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, le patron du Parti socialiste, Olivier Faure, ainsi que celui d’Europe Ecologie-Les Verts, Julien Bayou, et Marlène Schiappa, précise franceinfo.

14:49 – Un rassemblement ce dimanche à Paris en l’honneur de Samuel Paty

La préfecture de police de Paris a autorisé samedi un rassemblement ce dimanche à 15h00 place de la République à Paris pour rendre hommage au professeur de Conflans-Sainte-Honorine décapité, après l’appel lancé par plusieurs associations et syndicats. L’appel a été initié par SOS Racisme, la FSU, le Sgen-CFDT, l’Unsa-Education, le SNALC, la FCPE, la FIDL (syndicat lycéen) la FAGE, l’UEJF et “Dessinez Créez Liberté” après l’assassinat vendredi de ce professeur qui avait montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. Il n’y aura pas d’interdiction de ce rassemblement, a indiqué la préfecture de police.

14:27 – L’Académie Goncourt témoigne son soutien

L’Académie Goncourt manifeste son soutien, à la suite de la mort de Samuel Paty, à travers un tweet. “L’Académie Goncourt est #SamuelPaty”, indique le groupe littéraire présidé par Didier Decoin sur le réseau social. Et de déclarer à travers un long texte : “Samuel Paty est mort parce qu’il a tenté de combattre l’obscurantisme en suscitant le débat d’idées au sein de ses classes.”

14:06 – Quelques citoyens déjà présents place de la République (Paris)

Plusieurs personnes sont déjà présentes sur la Place de la République à Paris, indique un journaliste du Figaro. Pour rappel, un rassemblement y est prévu à 15 heures, pour rendre hommage à Samuel Paty, le professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine vendredi. “Je suis Française de confession musulmane. Je suis là pour exprimer mon écoeurement. J’étais déjà là en 2015”, a confié la citoyenne Latifa, à nos confrères.

13:51 – “Ça fait bien longtemps que l’État a failli dans cette lutte contre l’islamisme”

Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ce dimanche, Xavier Bertrand s’est exprimé au sujet de l’attaque à Conflans-Sainte-Honorine. “Ça fait bien longtemps que l’État a failli dans cette lutte contre l’islamisme”, a-t-il lancé. Selon le président du Conseil régional des Hauts-de-France, il faut savoir si “oui ou non on rentre en guerre contre l’islamisme”. Il a ajouté : “Ça nous touche parce que ce sont nos enfants et parce que c’est l’école, un des piliers de la République.”

13:18 – L’hommage national à Samuel Paty sera organisé mercredi prochain

L’hommage national à Samuel Paty, l’enseignant décapité vendredi dans les Yvelines par un jeune homme Russe tchétchène, se tiendra mercredi, a indiqué l’Elysée samedi. Cet hommage, dont le lieu n’a pas encore été annoncé, est organisé en coordination avec la famille. Emmanuel Macron s’était rendu dès vendredi soir sur les lieux de l’attaque, à Conflans-Saine-Honorine, où il avait dénoncé un “attentat islamiste caractérisé”.

13:06 – “Je vais demander à l’inspection générale de rétablir l’ensemble de l’enchaînement des faits”

Interrogé dans l’émission Questions politiques diffusée par Le Monde avec France Inter ce dimanche, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a assuré : “Bien sûr qu’il y a eu soutien de monsieur Paty.” Et d’ajouter : “Pour être totalement au clair, je vais demander à l’inspection générale de rétablir l’ensemble de l’enchaînement des faits.” Il a également insisté sur le fait que, selon lui, “personne ne pouvait imaginer que cela allait ensuite déboucher sur cette horreur”.

12:51 – Bruno Le Maire : “Je ferai des propositions pour renforcer les contrôles sur les flux financiers”

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a annoncé qu’il proposerait un renforcement du contrôle des flux financiers de certaines associations islamistes, lors d’une interview sur le plateau de Dimanche en politique, sur France 3. “Je ferai des propositions pour renforcer les contrôles sur les flux financiers”, a-t-il indiqué avant d’ajouter : “Il y a un problème de financement d’un certain nombre d’associations islamistes sur lesquelles je pense que nous pouvons et devons mieux faire.”

12:43 – Gabriel Attal : “Une offensive très forte de l’école de la République dès la rentrée”

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal est l’invité de BFMTV ce dimanche. Lors de son interview, il a notamment déclaré : “C’est un mal qui sévit dans notre pays, le séparatisme islamique, le terrorisme. Et c’est un mal auquel on va s’attaquer.” L’ancien secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse s’est également exprimé au sujet de la laïcité dans les écoles : “Il faut une offensive très forte de l’école de la République dès la rentrée scolaire”, a-t-il souligné. 

12:21 – Jean-Michel Blanquer sera présent au rassemblement en l’honneur de Samuel Paty

Ce dimanche, à 15 heures, un rassemblement en l’honneur de Samuel Paty, victime d’un attentat à Conflans, aura lieu en présence du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. D’autres hommages auront lieu dans toute la France ce dimanche.

12:02 – Valérie Pécresse demande la création de “cellules-police-justice”

La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse s’est exprimée ce dimanche auprès d’Europe 1, Cnews et Les Echos. Elle a réclamé la création de “cellules police-justice” pour que “nos enseignants, dès qu’ils font l’objet de menaces, de pressions de la part des élèves ou de leur famille”, puissent faire des “signalements”. Ces cellules devraient, d’après la femme politique, être également à la disposition des élèves. L’ex-ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a ajouté : “Il va falloir frapper très fort.” Elle a estimé qu’il fallait “faire reculer l’islamisme”. Et de préciser : “Aujourd’hui il est dans nos écoles.”

11:47 – “Des menaces indirectes” selon Laurent Nuñez

Interrogé par franceinfo, Laurent Nuñez, coordinateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, a souligné que, selon lui, les menaces proférées contre Samuel Paty étaient “indirectes”. Le haut fonctionnaire a ajouté : “Il y a des menaces directes d’actes violents qui peuvent être proférées, des menaces directes de passer à l’action contre un individu. Et ça, ça tombe sous le coup de la loi, ça permet évidemment aux forces de l’ordre d’intervenir.” Et de poursuivre : “Mais il y a des situations plus insidieuses et qui sont celles que manient l’islam et le séparatisme. Ce sont toujours des menaces indirectes : on va dénoncer des propos qui sont tenus contre le prophète, on les met sur les réseaux sociaux et on désigne l’auteur de ce qui serait à l’origine de cette polémique. Et je crois qu’il nous faut maintenant travailler à la façon de mieux appréhender, de mieux cerner ces menaces indirectes.”

11:32 – Gérald Darmanin, invité du JT de 20h sur TF1

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin sera l’invité du journal télévisé de TF1, présenté par Audrey Crespo-Mara, ce dimanche soir à 20 heures. Il “répondra en exclusivité aux questions” de la journaliste , comme l’a indiqué la chaîne sur Twitter.

10:42 – Le conseil de défense se tiendra ce dimanche à 17 heures

Le conseil de défense aura lieu ce dimanche 18 octobre à 18 heures, à l’Élysée, dans le cadre de l’assassinat de Samuel Paty. D’après les informations de BFMTV, le président de la République a demandé à certains de ses ministres de proposer des mesures concrètes, qui seront débattues lors de ce conseil. Interrogé par BFMTV, l’entourage du chef de l’État a précisé que “le président a l’ambition d’avoir des résultats concrets et à très court terme, renforçant ce qui existe déjà”. Et d’ajouter que “le projet de loi ‘laïcité’ pourrait contenir des mesures complémentaires”.

LIRE PLUS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *