En plus de sa campagne classique, Hitman 2 nous réserve quelques modes multijoueur à se mettre sous la dent, dont un surprise que nous avons découvert : le “Ghost mode”. Découvrez notre premier avis sur cette nouveauté.

Hitman 2

A l’inverse de son prédécesseur, Hitman 2 compte bien se diversifier en offrant des suppléments relativement éloignés de la formule de base, même si ces derniers garderont certains éléments propres à la série. C’est ainsi que vous avez pu découvrir Sniper Assassin il y a quelques semaines de cela, un mode jouable seul ou à deux, et dans lequel chaque joueur campe le rôle de l’Agent 47 mais avec des mouvements très limités. Vous pouvez uniquement abattre à distance vos cibles, mais vous avez différents moyens d’y parvenir et vous gagnerez plus ou moins de points en fonction de vos actes. Un mode qui pousse à la coopération et à la compétition, et ce dans le but de monter dans le tableau des scores mondial en équipe ou dans son coin.

Le “Ghost Mode” s’appuie lui aussi sur l’idée de rivalité puisqu’il s’agit d’un mode entièrement compétitif à deux joueurs cette fois. Nous avons pu le prendre en main sur la carte de Miami, que nous avions déjà visité lors de notre preview et de nos vidéos de gameplay, et nous étions donc opposé à un autre confrère situé non de loin de nous. Une fois en jeu ça se déroule de la façon suivante : vous avez votre personnage à l’écran comme d’habitude, mais vous verrez également le fantôme de votre adversaire qui est évolue sur la map en temps réel… sauf qu’il se trouve dans une autre dimension. Une astuce narrative qui permet aux développeurs d’arriver à leurs fins.

Divertissant

Par la suite, le principe est identique aux jeux canoniques dans le fond étant donné qu’il est question de neutraliser des ennemis. Pendant 30 minutes, la durée d’une partie pour le moment, chaque joueur devra lutter contre le temps qui s’écoule s’il souhaite marquer des points. En effet, pour chaque adversaire (contrôlé par l’IA) tué, vous recevrez 1 point. Cependant, si vous veniez à briser malencontreusement le cou d’un innocent, autrement dit n’importe quel autre PNJ, vous perdrez automatiquement 1 point. Le vainqueur est tout simplement celui qui parvient à surpasser le score final de l’autre.

Hitman 2

A l’image de Sniper Assassin, Ghost Mode s’est révélé divertissant, mais a échoué à nous convaincre totalement pour le moment du fait que l’on s’éloigne de l’essence de la franchise. Ce que l’on aime dans Hitman, c’est prendre son temps de visiter les lieux, d’étudier les possibilités, de surveiller les protagonistes qui pourraient nous être utiles, pour ensuite remplir notre contrat initial. Malheureusement, nous avons ressenti l’inverse manette à main. Il y a évidemment cette première limite de 30 minutes, qui est d’ailleurs peut-être trop longue pour ce que l’expérience a à proposer à ce jour, mais vous serez aussi chronométré pour chaque cible. C’est alors une véritable course contre la montre qui se joue où vous devrez aller chercher rapidement des déguisements cachés dans des caisses en surbrillance (pour mieux les repérer), et rejoindre votre proie. Connaître par cœur les environnements et les raccourcis sera un avantage indéniable.

Une course contre la montre

De plus, nous avons trouvé les approches absentes et nous sommes toujours arrivés à notre but de la même façon : en nous faufilant derrière l’ennemi pour le maîtriser et lui tordre le cou. Toutefois, on nous a assuré qu’il y aurait bien plusieurs options d’exécution comme le fait de pouvoir balancer une victime par-dessus une rambarde, ou encore utiliser un objet du décor. Une bonne nouvelle donc pour enrichir ce “Ghost Mode”.