Présidentielle américaine : Une nouvelle fois, la Floride va tenir l’Amérique en haleine – 20 Minutes

Spread the love
  • Yum
La carte électorale de Floride lors de la présidentielle de 2016 entre Trump (rouge) et Clinton (bleu). — New York Times

De notre correspondant aux Etats-Unis,

La présidentielle américaine est une élection qui se joue à 50 Etats, et à la fin, c’est la Floride qui gagne le droit de sacrer le président. En 23 élections depuis 1928, seuls deux candidats ont remporté la présidentielle en perdant la Floride (Clinton en 1992 et Kennedy en 1960). Et depuis les années 1990, la bataille est à couteaux tirés, avec un écart moyen de deux points. Mardi soir, le suspense devrait une nouvelle fois être total entre Joe Biden et Donald Trump, avec une avance de 0,9 point pour le démocrate, selon la moyenne des sondages. Cardiaques s’abstenir.

Pour les deux candidats, les enjeux sont différents. Donald Trump n’a presque aucune chance d’atteindre la majorité des 270 voix au collège électoral sans la Floride. Joe Biden, lui, a davantage de marge, notamment si, contrairement à Hillary Clinton, il s’impose en Pennsylvanie.

Une chose est certaine, la participation va battre des records. Neuf millions de Floridiens ont voté par anticipation : c’est autant que la participation totale de 2016. Sur le vote anticipé, on comptait 113.653 personnes de plus affiliées au parti démocrate qu’au parti républicain, ce qui semblait offrir un léger avantage à Joe Biden. Mais mardi, les républicains se sont rendus en masse dans les bureaux de vote : à 15h30, les conservateurs ont renversé la tendance et sont désormais 173.200 plus nombreux. Les indépendants, qui ne se revendiquent d’aucun parti (2,5 millions de personnes) devraient jouer les arbitres. Avec une question cruciale : le soutien de Donald Trump va-t-il s’effriter chez les seniors à cause du Covid ?

Un verdict dans la nuit, sauf si c’est trop serré

Cette année, la Floride a promis d’être un champion du dépouillement. Les autorités ont autorisé à passer à la moulinette le vote anticipé plusieurs semaines en avance, ce qui ne devrait laisser que les bulletins du jour. Attention donc, les premiers résultats, attendus à partir de 19 heures (1 heure du matin, heure de Paris) pourraient donner Joe Biden largement en tête, mais Donald Trump devrait logiquement remonter dans la soirée. En 2016, Hillary Clinton comptait 3 points d’avance sur 71 % des votes dépouillés avant de s’effondrer quand les votes de l’Ouest de la Floride, une région ultra-républicaine où les bureaux de vote ferment une heure plus tard, ont été comptabilisés.

Trump ou Biden ? Essayez notre outil !

On devrait malgré tout connaître le vainqueur avant 23 heures (5 heures à Paris)… sauf si les résultats sont trop serrés. En l’an 2000, la bataille Bush-Gore s’était jouée à rien. Après une bataille juridique de plusieurs semaines, la Cour suprême des Etats-Unis avait annulé le recompte prévu. Et George W. Bush avait remporté la Floride par… 537 voix.

33 partages

Leave a Reply

%d bloggers like this: