Présidentielle américaine: Trump dit ne pas vouloir “que l’élection soit volée” – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Le président américain s’est exprimé en direct depuis la Maison Blanche et a assuré qu’une “vague rouge (républicaine, ndlr) massive” était en cours.

Près de 48 heures après la fermeture des bureaux de vote et alors que les résultats de six Etats sont toujours attendus, Donald Trump s’est exprimé ce jeudi soir en direct depuis la Maison Blanche. Quelques heures après une courte allocution de son adversaire démocrate, le président américain a qu’il gagnerait “facilement” à condition que seuls “les bulletins légaux” ne soient comptabilisés.

“Si vous comptez les votes légaux, je gagne facilement l’élection! Si vous comptez les votes illégaux, ils peuvent nous voler l’élection”, a déclaré Donald Trump qui n’a cessé de dénoncer le principe du vote par correspondance qualifié de “désastre” dans l’organisation des élections.

>> EN DIRECT – Joe Biden ou Donald Trump? Le décompte des résultats se poursuit aux États-Unis

Pas de preuves de fraudes

“Les sondages sont ridicules, il n’y a pas eu de vague bleue. Il y a une vague rouge massive”, a-t-il estimé, évoquant à plusieurs reprises des “irrégularités troublantes” dans le processus électoral. “Je pense que nous remporterons les élections et il y aura de nombreuses poursuites, nous présenterons des recours”, a conclu Donald Trump.

Dans ce discours tranchant avec la brève allocution, plus tôt dans la journée, de son adversaire Joe Biden, Donald Trump a déroulé le même argumentaire que lors de sa première intervention au soir du 3 novembre, sans apporter de preuves de ses accusations de fraude électorale.

Mélanie Rostagnat avec AFP Journaliste BFMTV

Leave a Reply

%d bloggers like this: