Corse : il va faire jusqu’à 40°C à l’ombre ce vendredi, en quoi consiste un “coup de sirocco” ? – LCI

CHALEUR – Si l’été se fait attendre dans la plupart des régions, ce n’est pas le cas en Corse où les thermomètres vont s’affoler ce vendredi et flirter avec la barre des 40°C dans l’ouest de l’île en raison d’un coup de sirocco. Explications du phénomène et prévisions.
Chaud devant ! À l’image de dimanche dernier, l’île de beauté s’apprête à vivre un nouveau coup de sirocco durant cette journée de vendredi. Ce phénomène, qui se produit de temps en temps, est lié à la présence d’un minimum dépressionnaire (petite dépression) présent sur les Baléares et au puissant anticyclone installé sur la Russie. Entre les deux, c’est un flux de sud à sud-est qui se met en place et qui passe directement sur la Corse. 

De cette manière, un vent de sud va faire remonter de l’air sec et surtout très chaud directement depuis le Sahara, et notamment la Tunisie. Par ailleurs, la chaleur apportée par ce coup de sirocco sera accentuée par un effet de foehn. Celui-ci se produit lorsque le vent passe au-dessus d’une montagne. Ainsi, il s’assèche en gagnant le sommet du relief puis se réchauffe en redescendant de l’autre côté. C’est ce qu’il va se produire ce vendredi sur la partie occidentale de l’île. 

Des températures d’un niveau record

Ainsi, les températures vont littéralement s’envoler et ce, dès le lever du jour. Vers 8h, la barre des 30°C sera déjà atteinte dans une large moitié ouest de l’île, avec même des pointes à près de 35°C à l’est d’Ajaccio. Au fil des heures, les valeurs continueront à progresser pour atteindre leur maximum en début d’après-midi. Aux alentours de 14h, les thermomètres afficheront alors jusqu’à 38°C à l’ombre (sous abri) de la région d’Ajaccio et de Sartène jusqu’au sud de Calvi. Localement, des pointes à 40°C sont possibles. Dans la partie orientale de l’île, les valeurs seront moins exceptionnelles, affichant le plus souvent autour de 30°C grâce à l’air un peu plus maritime. 
Avec de tels niveaux, des records pourraient être battus sur plusieurs stations météo de l’ouest de la Corse. Le record insulaire pour un mois de juin est détenu par Sartène avec 40,0°C enregistrés le 20 juin 2006. À l’aéroport d’Ajaccio, le record mensuel est de 38,5°C et date du 18 juin 2013. Seule la présence de quelques nuages pourrait limiter sensiblement l’envolée du mercure. À noter que cet air chaud gagnera également la région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans l’après-midi avec des pointes à 34°C attendues, notamment dans les Bouches-du-Rhône.

Avec le comblement de la dépression sur les Baléares samedi, les températures baisseront pour retrouver un niveau plus raisonnable. Ainsi, les valeurs maximales ne dépasseront plus la barre des 30°C à l’ombre. 

Sur le même sujet

  • Corse : de la neige au cœur du printemps

    Corse : de la neige au cœur du printemps

  • Les prévisions météo du JT de 13 heures du 30 mai 2019

    Les prévisions météo du JT de 13 heures du 30 mai 2019

  • Biscarrosse : le soleil est enfin là !

    Biscarrosse : le soleil est enfin là !

  • Les prévisions météo du JT de 13 heures du 31 mai 2019

    Les prévisions météo du JT de 13 heures du 31 mai 2019

  • Les prévisions météo du JT de 13 heures du 4 juin 2019

    Les prévisions météo du JT de 13 heures du 4 juin 2019

  • Météo : quel temps fait-il ce mercredi ?

    Météo : quel temps fait-il ce mercredi ?

Plus d’articles

  • CARTE INTERACTIVE : Européennes 2019 : quels enseignements tirer des résultats, région par région ?

  • Corse : la bataille des paillotes

  • Tempête Miguel : des milliers de foyers privés d’électricité

  • “On savait qu’on allait se noyer” : aux Sables-d’Olonne, les sauveteurs rescapés racontent le drame

  • Tempête Miguel : de violentes rafales de vent frappent la Charente-Maritime

  • Les prévisions météo du JT de 13 heures du 7 juin 2019

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.