« Plus vous roulez vite, plus vous risquez l’erreur qui mènera à un accident mortel. » C’est la comparaison qu’utilise Chris Proud, le professeur de l’université d’Adélaïde (Australie) pour expliquer le risque qui existe à produire trop de protéines, trop rapidement. © lassedesignen, Fotolia

Leave a Reply